Pointage-comptable

Comment faire le pointage comptable de votre compte professionnel ?

Le pointage comptable est une pratique courante en comptabilité. Cette manipulation permet de vérifier que toutes les opérations présentes sur les extraits de comptes ont bien été enregistrées. Et ainsi de vérifier que sa comptabilité est correctement tenue et que son entreprise est en bonne santé sur le plan financier.

Libeo vous explique comment réaliser le pointage comptable pour vos comptes professionnels.

QU’EST-CE QUE LE POINTAGE COMPTABLE ?

Pointage comptable : définition

Le pointage comptable est une action qui est généralement menée au cours d’un rapprochement bancaire. Il sert à vérifier que toutes les opérations comptables mentionnées dans le relevé bancaire de votre compte professionnel ont bien été enregistrées à la ligne correspondante dans votre comptabilité. Il permet également de s’assurer de la justesse des informations enregistrées.

Concrètement, le pointage comptable consiste à mettre en évidence la correspondance d’une ligne en comptabilité avec une ligne du relevé bancaire. On peut procéder « à la main », à l’aide d’un surligneur, ou d’un logiciel comptable adapté.

Simplifiez-vous la comptabilité : collectez et payez toutes vos factures avec Libeo, et exportez-les ensuite automatiquement vers votre logiciel de comptabilité. Libeo s'intègre avec les meilleurs éditeurs du marché : QuickBooks, Cegid Loop, Evoliz...

Libeo facilite la comptabilité

Lire aussi : État de rapprochement bancaire : conseils et méthode pour l’établir

Pourquoi réaliser le pointage de votre compte professionnel ?

Le premier objectif du pointage comptable est de vérifier que vous n’avez pas fait d’erreur dans votre comptabilité. Assurez-vous que les opérations enregistrées dans le compte « Banque » (numéro 512) coïncident avec celles indiquées dans le relevé de votre compte bancaire professionnel.

Le pointage comptable vous permet de contrôler la situation de votre compte bancaire professionnel, et de vérifier s’il est débiteur ou créditeur. Bien que toutes les opérations n’aient pas encore été comptabilisées, le pointage comptable vous permet aussi de tenir la comptabilité de votre entreprise et de réaliser votre rapprochement bancaire.

En tant que gérant(e) d’une entreprise, vous devez connaître la situation de votre compte bancaire professionnel avant d’émettre un nouveau chèque ou de réaliser un paiement par carte bancaire. En analysant régulièrement la situation de votre compte, vous saurez quelles sommes vous pouvez vous permettre d’investir ou de placer sans nuire à votre trésorerie.

Enfin, le pointage comptable vous permet de contacter rapidement votre banque si vous constatez une écriture comptable non identifiée. Si vous constatez une erreur lors du pointage comptable, au débit ou au crédit de votre compte professionnel, vous devez avertir immédiatement votre banque. En effet, dépenser des fonds qui ne vous sont pas destinés, même si vous n’êtes pas responsable, peut entraîner des poursuites.

Lire aussi : Qu’est-ce que le lettrage comptable des comptes clients et fournisseurs ?

QUELLES SONT LES ÉTAPES DU POINTAGE ?

Pour réaliser le pointage de votre compte professionnel, vous devez tout d’abord vous munir de votre relevé bancaire mensuel. Il faut ensuite suivre ces étapes dans un ordre bien précis :

  • Comparez le relevé bancaire à votre compte « Banque » ;

  • Marquez d’un point chaque opération présente à la fois dans votre compte et sur le relevé bancaire.

Toutes les opérations qui n’ont pas été marquées doivent vous alerter. Soyez particulièrement attentif si vous relevez :

  • une opération qui n’a pas été enregistrée dans le compte « Banque » ;

  • une écriture enregistrée en comptabilité qui n’aurait pas dû l’être ;

  • des erreurs de montants ou de positionnement de l’opération (au débit ou au crédit).

Lorsque vous contrôlez les opérations passées sur votre compte bancaire, vous n’avez pas de visibilité sur les opérations en cours. Pour savoir avec précision où vous en êtes sur votre compte professionnel, vous pouvez déduire de votre solde actuel toutes les opérations en cours qui viendront s’ajouter au débit, et ajouter toutes les sommes qui viendront s’ajouter au crédit. Vous pouvez ainsi prendre en compte :

  • Les prélèvements à venir,

  • les virements permanents que vous avez mis en place,

  • les virements à venir en votre faveur.

Bon à savoir : le pointage des écritures comptable de votre compte professionnel doit être fait au moins une fois par mois, dès que vous êtes en possession de votre relevé de compte fourni par votre banque.

QUI PEUT EFFECTUER CETTE OPÉRATION ?

Vous pouvez le réaliser vous-même, ou déléguer à votre service comptable (si vous en avez un). Vous pouvez également déléguer le pointage comptable de votre compte à votre expert-comptable pour éviter au maximum les erreurs de saisie.

Si l’extrait de compte que vous avez téléchargé est compatible avec votre logiciel comptable, vous pourrez très facilement effectuer le pointage comptable de votre compte professionnel et obtenir le solde actualisé en un instant. C’est d’autant plus important si vous êtes à la tête d’une grande entreprise où les opérations comptables sont nombreuses.

Simplifiez-vous la réconciliation comptable : associez votre logiciel de comptabilité à une solution de gestion des factures fournisseurs pour centraliser toutes vos pièces sur une seule plateforme. Avec Libeo, réunissez le paiement et la comptabilité : vos factures sont saisies automatiquement grâce à la reconnaissance automatique des caractères.

Comment dit-on pointage comptable en anglais ?

La traduction de « pointage comptable » la plus exacte est « accounting reconcilation ».