Comment créer une franchise de restauration rapide ?

11 min

Comment créer une franchise de restauration rapide ?

Vous avez donc décidé de devenir franchisé(e) d'une entreprise de restauration rapide. Vous avez pris votre décision et vous êtes prêt à la concrétiser. Dans cet article, nous allons partager un processus détaillé sur la façon de créer votre propre restaurant de restauration rapide à partir de zéro.

Alice Bled

Alice BLED • Libeo

Publié le | Mis à jour le

Comment créer une franchise en France ?

Le nombre de restaurants, notamment de restauration rapide, ne cessant d’augmenter, c’est l’un des projets préférés des entrepreneurs. Devenir franchisé n’est pas si difficile, mais cela demande une préparation minutieuse.

La première chose à faire est de connaître le marché et ses concurrents. Le secteur de la franchise, contrairement au secteur indépendant, bénéficie d’une grande visibilité en termes de marque et de publicité. Il est donc important d’identifier les marques déjà présentes sur votre territoire et d’étudier leur offre.

Ensuite, il est essentiel de connaître le cadre juridique de la franchise. Si vous n’êtes pas de nationalité française et que vous souhaitez ouvrir une franchise de restaurant en France, vous devrez créer une société (SASU ou SARL). De plus, vous devez obtenir la licence de restaurateur avant d’ouvrir votre commerce.

Troisièmement, une fois toutes les démarches administratives effectuées, il est important de choisir le concept de restaurant qui correspondra le mieux à vos attentes et ambitions ainsi qu’à votre budget. Il existe de nombreux concepts différents en restauration rapide : snack avec ou sans terrasse, dark kitchen, street-food, fast-foods, food-trucks, poké bowls, bar à salades, à jus, etc.

WP_temp

Livre blanc

POURQUOI LES FRANCHISES SE DIGITALISENT-ELLES ?

Se doter d’outils pour rester compétitifs, structurer un réseau et résister aux crises... Comment rebondir après les difficultés que les franchises et PME ont connu ces deux dernières années ?

Télécharger le livre blanc

Créer une franchise en restauration rapide en 7 étapes

Le concept de restauration rapide, le franchiseur donne au franchisé le droit d’utiliser sa marque et son savoir-faire en distribuant les produits et services d’une chaîne. Le franchiseur est donc le créateur du concept, tandis que le franchisé est un gestionnaire qui a été choisi pour l’exploiter.

1) Trouver la bonne franchise

Chercher une franchise de restauration rapide pas chère ne suffit pas à créer une franchise rentable. Ce qu’il faut, c’est réfléchir au concept de restauration, et rejoindre la bonne franchise en conséquence. Sur ce point, les entrepreneurs ont l’embarras du choix. Les restaurants à concept sont légions dans les franchises de restauration rapide : haut de gamme, végan, cuisines du monde, fast-casual, burgers, spécialités locales, etc.

Plusieurs facteurs doivent être pris en considération pour décider de la franchise à acheter :

  • Montant de l’apport personnel et de l’investissement total
  • Nombre de franchises
  • Emplacement
  • Durée du contrat de franchise
  • Exigences en matière de publicité

En 2021, le secteur de la restauration rapide comptait 210 enseignes et 6919 franchises. Avec autant d’options disponibles, il peut être difficile de savoir par où commencer. Avant d’investir dans une franchise, il y a quelques éléments à prendre en compte :

  • Quel est mon budget ?
  • Suis-je à la recherche d’une marque établie ou d’une nouvelle marque ?
  • Ai-je de l’expérience dans la gestion de ma propre entreprise ?
  • Suis-je prêt à assumer l’investissement nécessaire à la création de l’entreprise ?

2) Réaliser votre plan d’affaires

Pour créer une franchise de restauration rapide qui soit rentable, il va vous falloir un business plan solide et convaincant. Un plan d’affaires est un guide qui aide un entrepreneur à gérer son entreprise de manière harmonieuse. Le business plan pour une franchise de restauration rapide doit comprendre les éléments suivants :

  • Description des informations financières, y compris les besoins d’investissement, les coûts de démarrage et l’analyse du seuil de rentabilité.
  • Description des biens et services à fournir par la franchise et de la demande attendue pour ceux-ci.
  • Une analyse de l’étude de marché.
  • Une description de vos concurrents.
  • Le nombre d’employés requis, leurs fonctions et leurs salaires.
  • La structure de la gestion et de la propriété de l’entreprise.
  • La façon dont vous allez commercialiser vos produits ou services.

3) Créez votre franchise légalement

D'un point de vue juridique, l'ouverture d'une franchise équivaut à créer une entreprise. Une procédure qui implique plusieurs exigences légales, à commencer par le choix du statut juridique et du régime fiscal.

Choisissez votre statut juridique

La première étape de l'ouverture d'une franchise de restauration rapide consiste à déterminer le type d'entité commerciale que vous souhaitez créer :

  • Une société à responsabilité limitée (SARL)
  • une société par actions simplifiées (SAS)

Chaque type a ses avantages et ses inconvénients, il est donc préférable de consulter un expert-comptable pour déterminer ce qui vous convient le mieux.

Obtenez les permis et licences nécessaires à l’exploitation d’un restaurant

L’obtention d’une licence pour l’exploitation d’un restaurant est une obligation légale :

  • Déclaration d’existence, auprès de la DDPP ou de la DDCSPP de la préfecture du lieu d’implantation
  • Formation Hygiène alimentaire des établissements de restauration commerciale
  • Licence pour la vente de boissons alcooliques
  • Permis d’exploitation

Signez un contrat de franchisage

La signature du contrat de franchise concrétise la relation entre le franchisé et le franchiseur, en définissant leurs droits et obligations respectifs.

À ce stade, il convient de garder à l’esprit que le contrat de franchise est signé entre deux entrepreneurs et non entre deux entreprises, car même si, à première vue, il peut ressembler à une transaction commerciale, il s’agit fondamentalement d’une alliance entrepreneuriale avec un haut degré d’engagement.

Ce contrat dure généralement 10 ans, mais il peut être renouvelé si les deux parties sont d’accord. Par exemple, les franchises Subway sont renouvelables indéfiniment tant que les deux parties sont satisfaites de leur collaboration et remplissent leurs obligations dans le cadre de ce contrat.

Certains franchiseurs proposent également des accords multienseignes pour ouvrir plusieurs restaurants de restauration rapide en parallèle. En fait, de nombreuses chaînes de restauration rapide exigent de leurs franchisés qu’ils ouvrent plusieurs magasins afin de réduire les risques au cas où un ou plusieurs points de vente échoueraient ou ne généreraient pas suffisamment de bénéfices.

4) Obtenir un financement pour le développement de la franchise de restauration rapide

Étant donné qu’il est très difficile de créer une franchise sans apport, vous devez vous assurer d’avoir une épargne suffisante pour couvrir l’apport personnel exigé par les franchises pour rejoindre leur réseau. À défaut de quoi, il vous faudra obtenir un financement auprès d’un établissement bancaire.

En règle générale, l’apport personnel représente 30 % du montant total de l’investissement. La plupart des candidat(e)s à la franchise financent cet apport grâce à leur épargne personnelle. Si vos propres ressources ne suffisent pas, tournez-vous vers les aides et subventions pour la création d'entreprise :

  • L’ACRE
  • le NACRE
  • les solutions BPI France
  • Le financement participatif (crowdfuding, crowdlending)
  • Le prêt d’honneur
  • Le micro-crédit
  • Le crédit-bail

5) Acquérir un local et des équipements

On connaît l’importance du rôle de l’emplacement dans le succès de toute entreprise. Un bon emplacement pour votre franchise de restauration rapide doit être tel que la circulation y soit fluide et qu’il y ait suffisamment d’espace de stationnement.

Autre critère de sélection : l’environnement concurrentiel. Par exemple, si vous vivez dans une région où les fast-foods sont déjà nombreux, il peut être difficile pour votre restaurant de gagner des parts de marché. Si vous êtes passionné par un type de cuisine particulier, assurez-vous qu’il y a de la place pour un autre restaurant avant de vous engager à en ouvrir un.

En outre, renseignez-vous sur les exigences de votre franchiseur en ce qui concerne l’emplacement de votre franchise. Il peut s’agir de restrictions sur les endroits où vous ne pouvez pas vous installer ou de certaines exigences à respecter pour que la propriété soit approuvée par l’équipe de votre franchiseur.

Tenez compte de votre zone de chalandise : si vous avez un restaurant familial, vous pouvez envisager d’ouvrir près des écoles ou des quartiers à vocation familiale. Pour les plus jeunes, un quartier de divertissement pourrait être plus approprié. En plus de réfléchir aux personnes qui constituent votre public cible, pensez également au moment où elles aiment manger. Vous devez savoir s’ils aiment s’asseoir à une table ou commander à emporter ; cela vous aidera à déterminer le nombre de couverts dont vous avez besoin dans votre restaurant.

6) Embaucher une équipe et la former

Pour former une équipe, la première étape consiste à définir les profils dont vous avez besoin. Pour ce faire, vous devez définir le poste et ses responsabilités, c’est-à-dire :

  • L’intitulé du poste
  • Son statut (ETAM, cadre…)
  • Sa position dans l’organigramme
  • Les conditions de travail (lieu, rythme…)
  • Les missions et les responsabilités
  • Les compétences techniques et les aptitudes humaines requises

Ensuite, vous pouvez rechercher des candidats qui correspondent à vos exigences sur des jobboards dans les annonces d’emploi. Vous pouvez également publier une annonce sur un site d’offres d’emploi. Mais pour trouver du personnel de cuisine qualifié, préférez les organismes de formation professionnelle, les écoles culinaires ou les agences de recrutement spécialisées dans ce secteur.

7) Démarrer votre activité

Pour vous assurer que votre restaurant attire davantage de clients, il est important de maintenir un bon service en termes de propreté, d’ordre, d’amabilité et d’efficacité du service. Cela contribuera à augmenter les ventes et à améliorer la satisfaction des clients en même temps.

FHT

Article

Hôtels, restaurants : le digital comme levier de croissance

À l'occasion du Food Hotel tech, des experts ont animé un cycle de conférences portant sur les défis auxquels sont confrontés les professionnels, à commencer par la transformation digitale du secteur.

Lire l'article

Ouvrir une franchise : avantages et inconvénients

De nombreux entrepreneurs, en particulier ceux qui débutent leur carrière, choisissent d'ouvrir un restaurant franchisé plutôt qu'un restaurant indépendant en raison des nombreux avantages liés à l'appartenance à une franchise. Ces avantages sont les suivants :

  • Faibles coûts de démarrage
  • Formation initiale
  • Soutien continu du franchiseur
  • Reconnaissance de la marque établie
  • Assistance marketing du franchiseur

En revanche, pour obtenir le droit d'exploitation, le franchisé doit verser une rémunération au franchiseur. Cette rémunération, assez conséquente, peut prendre plusieurs formes :

  • la redevance initiale,
  • les redevances mensuelles,
  • le pourcentage sur le chiffre d'affaires,
  • la marge sur les achats effectués auprès du franchiseur.

De plus, le franchisé est tenu de suivre des directives strictes sur son mode de fonctionnement, conformément au manuel d'exploitation de la franchise, notamment sur la façon de fixer le prix des produits, les uniformes des employés, l'achat des stocks, etc.

Derniers articles restauration