business plan restaurant

Comment établir le business plan de son restaurant ?

Lancer et gérer un restaurant n’est pas aussi facile qu’il paraît : embaucher le personnel adéquat, planifier le menu, faire une publicité ou un marketing approprié, etc. Tout projet de création d’entreprise commence par un solide business plan.

L’idée de rédiger un plan d’affaires peut sembler intimidante, mais elle ne doit pas l’être. Vous pouvez facilement rédiger un plan d’affaires pour votre restaurant en une heure ou deux en faisant appel à des experts spécialisés ou en utilisant notre guide pas à pas ci-dessous.

Cet article vous fera découvrir les secrets cachés de l’élaboration d’un business plan. Pour réussir l’ouverture de votre futur restaurant, découvrez notre guide dédié à l’usage des nouveaux restaurateurs.

COMMENT FAIRE LE BUSINESS PLAN D'UN RESTAURANT ?

Un business plan est une feuille de route, un plan d’action écrit destiné à guider et à motiver votre entreprise après sa création. Un plan d’affaires solide jette les bases de votre entreprise et montre aux investisseurs que vous avez la vision nécessaire pour réussir. La création d’un business plan n’est pas difficile, mais elle exige du temps.

Les 6 ratios à connaître pour ouvrir et gérer un restaurant

Définir son concept

Le premier défi consiste à décider exactement le concept de restaurant que vous voulez créer. Autrement dit, quel type de restaurant vous voulez ouvrir : traditionnel ? Familial ? Gastronomique ? Atypique ? Quel type de cuisine ? Quel thème ? Voulez-vous être un endroit à service rapide, où les clients commandent leur nourriture et paient au comptoir ? Où voulez-vous être un endroit où l’on s’assied, avec un décor chic et un menu détaillé et une véritable expérience polysensorielle ?

Un plan d’affaires bien pensé vous aide à réduire considérablement vos choix. Il vous fournit de nombreuses options différentes et vous aide à prendre la meilleure décision possible. Pour résumer, un business plan bien mené comporte trois volets :

  • Juridique

  • Commercial

  • Financier

L’élaboration d’un business plan répond à un double objectif : pouvoir soumettre votre projet à vos sources de financement (banques, investisseurs, proches, etc.) et mesurer l’ampleur de votre projet, et son impact sur votre mode de vie. Gérer un restaurant, c’est travailler le soir, le week-end. C’est gérer une équipe, des fournisseurs, composer avec les aléas du temps, de la crise sanitaire, l’évolution des prix, etc. Bref, il s’agit de vous assurer que ce que vous envisagez est bien compatible avec vos habitudes.

Comment faire un business plan modèle ?

Vous avez plusieurs façons de réaliser le business plan de votre restaurant : Excel, Word, etc. Un conseil cela dit, si vous recherchez un modèle de business plan de restaurant gratuit, les formats PDF (même gratuits) ne vous pas d’un grand secours, car le contenu n’est pas modifiable. L’idéal ? Un modèle hybride :

  • La trame du business plan de votre restaurant sur Word, avec le résumé opérationnel, le concept, le produit, la stratégie et l’étude de marché.

  • Un modèle Excel pour simuler les projections financières de votre restaurant.

Avant même d’établir un business plan, il est indispensable d’avoir en tête un concept défini. Le business plan en restauration rapide ne ressemble pas à celui d’un établissement gastronomique. Expliquez le concept du restaurant :

  • Original ou classique ?

  • Restaurant en franchise ou indépendant ?

  • Haut de gamme ou accessible pour tous ?

  • Faire de la vente à emporter ou sur place ?

  • Comment sera la décoration ?

  • Quelle ambiance ?

La définition du concept ne sert pas qu’à donner un aperçu de votre future entreprise. Il s’agit d’estimer les coûts et les marges réalisables à partir du type de cuisine, de vente, la carte, les horaires d’ouverture, etc. Vous pouvez réaliser cette démarche vous-même, à l’aide d’un logiciel.

Comment concevoir un business plan pour une dark kitchen ?

Le résumé opérationnel

Le résumé opérationnel du business plan de votre restaurant présente les points clés de votre projet :

  • Type de cuisine

  • Concept (ambiance/expérience proposée, thème)

  • Origine du projet

  • Équipe

  • Emplacement

Ces choix auront aussi un impact sur l’emplacement de votre restaurant. Terminez cette partie en donnant quelques chiffres clés de chiffres d’affaires attendus à 1 et 3 ans, ainsi qu’une prévision de l’excédent brut d’exploitation de votre restaurant, qui vous permettront d’embrayer sur votre demande de financement.

Le choix des statuts

Un restaurant est une entreprise. À ce titre, le ou les dirigeants doivent lui donner un statut, qui sert à déterminer sa forme juridique. Ils peuvent choisir entre :

  • l’entreprise individuelle,

  • le partenariat,

  • la SAS,

  • la SARL

L’entité juridique que vous choisissez pour votre restaurant aura de nombreuses conséquences en termes d’exigences et de restrictions légales que vous devrez respecter. Elle aura également un impact sur votre responsabilité fiscale et personnelle au cas où l’entreprise serait impliquée dans un procès. La liste suivante présente certaines de ces conséquences :

  • Taxation : si vous gérez votre restaurant en tant qu’entreprise individuelle, tous les bénéfices réalisés par votre entreprise sont considérés comme étant entièrement imposables dans le cadre de votre revenu global. En revanche, si vous choisissez de vous constituer en société, votre société est considérée comme une entité distincte et seuls les bénéfices qu’elle réalise sont imposés.

  • Responsabilité personnelle : la mesure dans laquelle vous pouvez être tenu légalement responsable de toute dette contractée par votre restaurant dépend de son statut juridique. Si vous l’exploitez en tant qu’entreprise individuelle ou partenariat, vos biens personnels peuvent être saisis.

  • Association : la possibilité ou non d’avoir un ou plusieurs associés dans votre entreprise.

La stratégie commerciale

L’établissement de la stratégie commerciale de votre restaurant est essentiel pour vous aider à mettre en place vos objectifs, stratégies et tactiques.

En général, la stratégie commerciale d’un restaurant est consacrée à l’analyse du marché disponible et des concurrents, ainsi qu’à une adresse correcte d’un public cible. Globalement, elle doit être définie en fonction du type de restaurant. Il est nécessaire de s’adresser correctement au public cible et de choisir la bonne niche ou le bon concept. Dans ce cas, il serait possible d’atteindre le succès ainsi que d’assurer le développement stable de votre entreprise à l’avenir. La stratégie commerciale d’un restaurant doit comprendre des éléments tels que

  • La planification et les prévisions : compte tenu de la situation économique actuelle, vous devez planifier vos activités et prévoir le volume de vos ventes. Vous devez mettre en place une stratégie de marketing qui conviendra au développement de votre entreprise à l’avenir. Il est également important de développer une image de marque pour votre restaurant et de l’inclure dans la stratégie marketing. En outre, vous devez prêter attention à la durabilité de votre activité et vous assurer que vous avez suffisamment de liquidités pour tout ce dont vous avez besoin.

  • Le public cible : vous ne pouvez pas vous adresser à tout le monde avec votre concept de restaurant, cela se révélerait inefficace et inopérant. Il est donc important de sélectionner un public cible approprié en fonction de certains facteurs tels que la situation géographique ou les préférences des clients en matière de restauration.

  • Les produits de qualité : la qualité est ce qui fait ou défait une entreprise. Si votre produit ne répond pas aux attentes des clients, vous les perdrez rapidement. La qualité de la nourriture est l’une des principales clés du succès dans le secteur de la restauration ; si les clients aiment votre carte, ils reviendront ! Il est essentiel d’être créatif avec les recettes et d’utiliser des ingrédients de haute qualité, frais et qui répondent aux attentes des clients. Gardez à l’esprit que ceux-ci attendent des plats de qualité à un prix raisonnable.

6 solutions pour (enfin) en finir avec le no-show dans votre restaurant

La gestion financière

La gestion financière de votre restaurant est essentielle à sa réussite. C’est l’un des principaux aspects qui vous permettra d’augmenter la productivité et la rentabilité. L’élément clé de la gestion financière est de gérer correctement les fournisseurs, leurs factures et leurs paiements.

La gestion des factures est l’un des éléments essentiels au développement de votre entreprise, et l’un des plus complexes. À tout moment, vous devez garder l’œil sur :

  • les dates d’envoi et de réception des factures ;

  • les montants ;

  • les échéances et modalités de paiement ;

  • les étapes du cycle de paiement et de traitement.

La bonne nouvelle est qu’il existe sur le marché de nombreux outils qui peuvent vous aider à gérer facilement vos factures. Il s’agit de systèmes comptables qui vous permettent de suivre les factures envoyées par vos fournisseurs, leurs dates d’échéance, leurs montants et ce que vous devez rembourser.

CHR-checklist
CHECKLIST
RESTAURATION : 4 CONSEILS POUR GÉRER SA TRÉSORERIE

Lorsqu’on dirige un restaurant, les imprévus sont monnaie courante. Les transactions sont nombreuses, chaque fournisseur à ses propres habitudes et/ou contraintes. La clé pour vous en sortir ? L’anticipation.

Télécharger la checklist

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel est nécessaire pour les restaurants. Cela permet de séparer vos finances professionnelles de vos finances personnelles. Un véritable compte d’entreprise vous permettra également d’obtenir un crédit d’entreprise, plus facile à obtenir qu’un crédit personnel.

Si vous n’avez pas l’intention de demander un prêt dans un avenir proche, l’ouverture d’un compte professionnel n’est peut-être pas nécessaire. Un compte personnel convient tout aussi bien pour les finances de votre restaurant. Si vous ouvrez un compte commercial, il n’est pas nécessaire de passer par votre agence bancaire habituelle. Il existe de nombreuses banques spécialisées dans l’aide aux petites entreprises pour l’établissement de leurs finances, y compris des banques en ligne qui n’ont aucun établissement physique.

RESTAURATEURS : POURQUOI INTÉGRER LIBEO DANS VOTRE BUSINESS PLAN

Parce qu’un restaurant, c’est un local, une équipe, de la cuisine, et beaucoup de fournisseurs. Grossistes, boulangers, cavistes, maraîchers, épiciers, décorateurs, etc. Il faut beaucoup de prestataires pour faire fonctionner un restaurant, et donc beaucoup de factures. Mais, pour un restaurateur, Mais saisir et gérer vos factures est une perte de temps. Il est fastidieux de passer en revue tous les documents et de les saisir dans votre logiciel de comptabilité. Si vous avez une équipe d’employés à gérer en parallèle, cette tâche devient encore plus complexe.

Libeo offre une solution facile pour les restaurants

Libeo aide les restaurateurs à gérer leur trésorerie grâce à une gestion transparente et automatisée des factures fournisseurs. La plateforme permet de gérer le cycle d’achat de bout en bout :

  • Collecte et centralisation automatique des factures

  • Dématérialisation instantanée des factures

  • Workflow de validation en équipe et personnalisation des rôles

  • Paiements des factures en un clic et sans IBAN (immédiats, programmés, partiels…)

  • Connexion intégrée à toutes les banques européennes

  • Intégration avec les plus grands éditeurs comptables du marché

Depuis son espace utilisateur, les utilisateurs peuvent non seulement centraliser toutes les factures fournisseurs, mais aussi les payer, verser un acompte, effectuer un paiement en masse, et garder le contrôle sur leurs dépenses mensuelles :

Tableau de bord

Vous pouvez également utiliser ce système pour suivre vos dépenses mensuelles et vos flux bancaires. Ceci est extrêmement utile si vous essayez d’allouer un budget spécifique par mois à chaque fournisseur.

Analyse trésorerie

Résultat ? Une réduction du temps consacré aux tâches banales de gestion et de paiement des fournisseurs et un système automatisé de suivi des dépenses mensuelles fixes. Libeo rend possible un flux de factures transparent et automatisé entre un fournisseur et un restaurant. La mise en parallèle assure un flux de trésorerie plus efficace pour une entreprise.

Comme Valéry Arnoul, gérant de Liberty's Burger, démarrez avec Libeo dès l'ouverture pour économiser un jour par semaine sur votre comptabilité !

Accounts payables FR

Passez du temps en cuisine. Pas sur vos factures.

Restaurateurs, laissez Libeo gérez vos factures. En un clic, Libeo s'occupe pour vous du paiement de vos fournisseurs et vous fait gagner 3 jours par mois.

Demander une démo

QUEL BUDGET POUR OUVRIR UN RESTAURANT ?

La première chose à considérer lors de l’ouverture d’un restaurant est le budget. On demande souvent aux propriétaires de restaurants ce qu’ils considèrent comme le « coût d’ouverture d’un restaurant ». Il y a de nombreuses variables à prendre en compte, notamment en ce qui concerne :

  • Les frais de nourriture : 30 % à 40 % du budget ; vous devrez disposer d’un stock suffisant pour ouvrir et gérer le restaurant pendant environ deux semaines.

  • Les opérations : 30 % à 50 % du budget ; cela comprend les salaires des cuisiniers, des serveurs et des gérants, le marketing et les fournitures telles que la vaisselle et le linge de maison.

  • Loyer : 10 à 20 % du budget ; vous aurez peut-être besoin de plus d’argent si vous n’avez pas de bail existant ou si vous louez un terrain pour un restaurant indépendant.

Cependant, un élément crucial que la plupart des propriétaires de restaurant considèrent est le coût de la main-d’œuvre. Plus votre personnel est qualifié et motivé, plus il sera coûteux de lancer et d’exploiter un restaurant. En outre, les frais généraux initiaux sont souvent répercutés sur les clients sous la forme de prix plus élevés.

Pouvez-vous vous permettre un menu établi avec des ingrédients de haute qualité ? Le coût sera-t-il un problème au début ? Si oui, envisagez une option moins chère. Dans certains cas, vous pouvez trouver du matériel d’occasion à prix réduit. Vous devrez cependant fournir un certain travail, car de nombreuses options à bas prix n’offrent pas d’installation de cuisine professionnelle.

COMMENT FAIRE LA PRÉSENTATION D'UN RESTAURANT ?

Si vous voulez convaincre les investisseurs que votre restaurant est un bon investissement, vous devez leur montrer comment vous allez utiliser leur argent. Une façon de le faire est de présenter un budget détaillé pour la première année d’activité. Cela leur donnera une idée de ce que seront vos plus grosses dépenses et du flux de trésorerie que vous pouvez attendre de votre entreprise. Des bilans et des prévisions de trésorerie correctement établis sont également importants pour justifier votre demande de financement. Ces documents doivent être vérifiés par une société indépendante avant d’être présentés à l’investisseur.

La deuxième chose que les investisseurs regardent, c’est si vous êtes un bon gestionnaire qui peut faire avancer les choses. La tâche de l’investisseur peut être difficile s’il doit garder un œil sur les menus détails quotidiens de l’entreprise tout en surveillant sa santé globale. Il peut donc être plus facile pour les deux parties de faire appel à un gestionnaire expérimenté qui sait comment gérer une entreprise dans ce domaine particulier. Votre présentation doit inclure toutes les informations nécessaires pour convaincre un investisseur d’engager son argent dans votre projet.

Attention : une présentation n’est jamais figée. Il ne s’agit pas de donner une vision de votre restaurant à un instant T, mais de montrer comment vous envisagez le développement de votre entreprise de restauration au fil du temps.

Accounts payables FR

Passez du temps en cuisine. Pas sur vos factures.

Restaurateurs, laissez Libeo gérez vos factures. En un clic, Libeo s'occupe pour vous du paiement de vos fournisseurs et vous fait gagner 3 jours par mois.

Demander une démo

derniers articles restauration