sepamail

Paiement B2B : comment Libeo sécurise les paiements grâce à SEPAmail

Pour simplifier les paiements entre entreprises, les directions financières n’hésitent pas recourir aux services des FinTech. Flexibles, innovantes, livrées clés en main, ces nouvelles solutions de paiement s’imposent peu à peu dans le paysage bancaire et financier. Des changements qui se traduisent par une diminution des risques d’impayé et du besoin en fonds de roulement. Mais la tendance générale à la digitalisation soulève une autre problématique : celle de la sécurité des paiements. Avec 32,39 milliards  de dollars de fraudes aux paiements dans le monde en 2020, c’est un enjeu majeur en 2021. 


Paiement BtoB : la sécurité au cœur des préoccupations

Si la digitalisation de l’ensemble des process de paiement B2B est une priorité, elle ne doit jamais se faire au détriment de la sécurité. C’est l’une des principales problématiques de l’automatisation des services. Entre l’hameçonnage (phishing en anglais), le smishing (phishing par SMS), le malware bancaire, la fraude au président, au virement ou encore au fournisseur, les fraudeurs font preuve d’une imagination débordante lorsqu’il s’agit d’extorquer des fonds aux entreprises (et à leurs dirigeants).

Si Internet est un terrain propice aux tentatives d’arnaques, l’absence d’un système de paiement unique, standardisé et utilisable par toutes les formes de structure contribue à la recrudescence des fraudes. Entre les virements, les chèques, les versements d’acompte, etc. Trouver une solution de paiement inter-entreprises à la fois flexible, dématérialisée et entièrement sécurisée est devenu une priorité pour les directions financières.

D’ici 2025, la facturation électronique va définitivement remplacer la facture papier. Les directions financières sont de plus en plus nombreuses à adopter ce mode de facturation, plus flexible et mieux sécurisé. Pour découvrir comment mettre en place la facturation électronique dans votre entreprise, découvrez notre livre blanc dédié.

SEPAmail : définition

SEPAmail est un nouveau service de règlement de facture proposé aux créanciers et aux débiteurs permettant le paiement par virement SEPA à partir d’une demande de règlement électronique (DRE). Cette demande est préalablement acceptée par le débiteur via une messagerie sécurisée entre banques ayant adhéré au système « SEPAmail » (10 banques françaises représentant 90 % du marché français).

Les applications validées par SEPAmail :

  • RUBIS, la demande de règlement
  • GEMME, la signature du mandat de prélèvement
  • DIAMOND, la fiabilisation d’IBAN
  • AIGUE-MARINE, la mobilité bancaire

Les deux premiers, SEPAmail Aigue-Marine et SEPAmail Rubis, sont dédiés aux particuliers. SEPAmail Aigue-Marine facilite la mobilité bancaire en obligeant les établissements bancaires à s’occuper des démarches administratives sans appliquer de frais (article 23 de la loi Macron). Ce qui permet d’éviter les discontinuités dans les virements, durant le changement d’établissement. Quant à SEPAmail Rubis, ce service permet l’édition de factures dématérialisées grâce à un système de paiement en ligne. Celui-ci peut directement être utilisé depuis l’espace personnel du compte bancaire (application ou site web).

SEPAmail Diamond : pour la lutte contre la fraude au virement

D’après une étude réalisée par Euler Hermes, plus de 7 entreprises sur 10 ont été victimes d’au moins une tentative de fraude en 2020. SEPAmail Diamond permet de lutter contre la fraude au virement via un système de vérification des coordonnées bancaires. La réglementation imposant le contrôle d’identité des fournisseurs avant paiement de leurs factures, c’est donc logiquement le service le plus populaire auprès des Directions Financières.

Le principe général est basé sur l’échange de données (format XML), avec ou sans document PDF en pièce jointe. Cet échange est assorti de questions posées par l’émetteur à destination du destinataire final.

Pourquoi choisir SEPAmail pour le paiement B2B ?

La crise du COVID-19 a contraint les gérants d’entreprise à accélérer leur transformation digitale. Seule façon de pouvoir continuer à exercer leur activité à distance. Dans ce contexte, et avec la généralisation du télétravail, SEPAmail apparaît comme une solution adéquate pour les règlements inter-entreprises. Voici, en résumé, ses principaux atouts :

  • Réponse à la fin du TIP et une alternative au paiement par chèque.
  • Réduction des coûts : le processus d’encaissement des créances est dématérialisé de bout en bout.
  • Recouvrement simplifié de l’émission de la facture au règlement : le retour d’information sur l’acceptation ou le refus de la demande de règlement par le débiteur simplifie le suivi du recouvrement des créances.
  • Meilleure gestion de la trésorerie : après acceptation par le débiteur de la demande de règlement, le compte du créancier est crédité automatiquement par un virement SEPA à la date d’échéance (sous réserve de la provision).
  • Rapprochement facilité : l’acheminement de bout en bout des références créanciers (dont références facture) facilite le rapprochement des virements SEPA reçus.
  • Sécurité des données véhiculées : les Demandes de Règlement électronique (DRE) et les réponses transitent par le réseau de messagerie interbancaire sécurisé SEPAmail sans véhiculer les IBAN des débiteurs.

Comment fonctionne SEPAmail avec Libeo ?

Libeo est membre du réseau SEPA Diamond. Cette solution interbancaire permet aux entreprises et aux professionnels de fiabiliser les coordonnées bancaires de leurs partenaires (clients, fournisseurs, salariés). Lorsque vous réglez une facture depuis votre espace Libeo, l’outil va procéder à une vérification au préalable d’IBAN, en vérifiant la correspondance avec les entreprises de vos fournisseurs (sans frais).

Lorsque vous réglez une facture avec la solution IBANless, SEPAmail procède ainsi à trois étapes de contrôle :

  • détecter une erreur de saisie, par vérification de conformité de la structure de l’IBAN ;
  • détecter si l’IBAN existe vraiment, s’il correspond à un compte ouvert ;
  • vérifier si l’IBAN correspond bien au titulaire présumé du compte.

Intéressé(e) par le paiement avec Libeo ? Découvrez toutes les fonctionnalités de Libeo : réservez dès aujourd’hui votre démo personnalisée !

Foire aux questions

Qui sont les banques membres du réseau SEPAmail ?

Il s’agit des principales banques françaises, qui concentrent à elles seules 90 % du marché bancaire français :

  • Crédit Mutuel,
  • CIC, Banque populaire,
  • BNP Paribas,
  • Caisse d’Épargne,
  • Crédit Agricole,
  • La Banque Postale,
  • LCL, Natixis
  • Société Générale.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin