Ubérisation secteur comptable

4 min

Uberisation du secteur comptable : comment en tirer parti en 2024 ?

Voilà déjà plusieurs années que la transformation digitale refaçonne le paysage de l’expertise comptable. L’essor du numérique a fait évoluer les exigences des entreprises clientes des cabinets d’expertise comptable. Plus d’agilité, de réactivité, d’efficacité, mais surtout un besoin croissant de simplification des tâches du quotidien.

Alice Bled

Alice BLED • Libeo

Publié le | Mis à jour le

Uberisation comptable : un secteur en pleine évolution

Parler d’uberisation comptable n’a rien de nouveau en 2024. Voilà déjà plusieurs années que le secteur a entamé sa révolution numérique. D’après une étude menée par BPI France, qui analyse le pourcentage d’ubérisation dans les principaux marchés économiques, il apparaît que 40 % du secteur de l’expertise comptable est considéré comme ubérisé.

La transformation digitale n’est pas visible de la même façon selon les secteurs. Cependant, voici les principales caractéristiques du modèle :

  • Répondre à un nouveau type de besoin afin de capter une clientèle insatisfaite de l’offre existante ou pour lui faire prendre conscience d’un problème ;
  • Modifier la relation et les rapports de force entre prestataires et commanditaires ;
  • Mobiliser des ressources externes (professionnelles ou non).

La réussite de ce modèle économique repose sur l’effet de réseau et de volume, le succès d’une solution étant lié au nombre d’utilisateurs, ainsi que sur la transparence des prix. Le modèle introduit le concept de notation par les utilisateurs, qui permet une certaine régulation et une saine concurrence.

Concrètement, qu’est-ce que ça change ?

Le propre de l’ubérisation est de chercher à raccourcir la chaîne des valeurs. Autrement dit, réduire le nombre d’étapes de la chaîne logistique qui met en relation un consommateur avec un bien ou un service. On voit de nombreux cabinets d’experts-comptables se digitaliser.

En comptabilité, et dans le secteur de l’expertise comptable, cela va se traduire notamment par l’automatisation des tâches à faible valeur ajoutée, comme le worflow de validation des factures fournisseurs. Mais également de certaines tâches plus complexes comme la saisie comptable, la tenue des comptes ou encore la révision comptable.

checklist-mutualisation-data-ec-2022

CHECKLIST

EXPERTS-COMPTABLES : LA DATA COMME ACCÉLÉRATEUR DE CRÉATION DE VALEUR

La gestion de la data est et sera un point clé du développement des cabinets d'expertise-comptable en 2023. Découvrez les conseils de nos experts pour vous y préparer.

Télécharger la checklist

La crainte d’une « low-costisation » de la profession

L’une des transformations les plus visibles engendrées par l’ubérisation comptable, c’est l’émergence de prestations low cost et la sous-traitance de certaines missions. Notamment pour tout ce qui a trait à l’accompagnement à la création d’entreprise. On voit en effet fleurir sur le web de plus en plus d’offres « tout compris » ou de « formules tout-en-un » à des tarifs très compétitifs…

Pour les acteurs historiques du secteur, le risque étant que le monopole dont ils bénéficient soit remis en question. De voir leurs missions traditionnelles confiées à des plateformes logicielles automatisées. Pour la profession comptable, les enjeux en termes d’ubérisation sont triples :

  • L’externalisation comptable (tenue et établissement de comptes) ;
  • Le conseil sur mesure ;
  • Le conseil de proximité.

Sur le premier point, pas trop d’inquiétude à avoir : la profession d’expert-comptable est strictement encadrée sur le plan juridique. La mission d’externalisation comptable reste l’apanage des membres de l’Ordre.

Idem pour le conseil sur mesure : contrairement aux idées reçues, l’expert-comptable en entreprise est avant tout un conseiller, l’interlocuteur privilégié du dirigeant. Cette mission, qui nécessite une grande capacité d’écoute, d’analyse et une certaine intelligence émotionnelle, demeure le privilège des cabinets « classiques ».

C’est surtout sur les activités de conseil de proximité que les experts-comptables ont le plus de concurrence. Ce type de prestation ne nécessite pas de recourir à un membre de l’Ordre. Le principal risque pour les experts-comptables ? Se retrouver en concurrence avec des consultants agréés et/ou des plateformes de conseil. Ces structures dématérialisées, qui ne supportent aucuns frais liés à l’exercice de la profession ni de structure, proposent des tarifs bien plus compétitifs que ceux proposés par les cabinets.

Ubérisation comptable : les avantages pour les TPE-PME

Avec les technologies de dématérialisation, le Cloud computing, le Big Data et les avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle, c’est tout l’aspect data du secteur comptable qui est repensé pour être simplifié et automatisé. Ces évolutions technologiques ont permis l’automatisation des actions sans réelle valeur ajoutée.

Pour les experts-comptables comme pour les entreprises, ce changement peut être perçu comme positif :

  • Pour les experts-comptables, c’est l’occasion de se recentrer sur des missions à forte valeur ajoutée : le conseil, l’audit, la relation client. C’est l’opportunité de réaffirmer leur positionnement d’interlocuteur privilégié de l’entreprise et sa gouvernance.
  • Pour les entreprises qui gèrent elles-mêmes leur comptabilité, c’est un gain de temps et de productivité non négligeable. C’est autant de ressources et de temps libérés à consacrer à leur cœur de métier et leur activité.

Dans les cabinets d’experts-comptables comme en entreprise, opter pour un fonctionnement hybride, qui combine les avantages du digital avec le savoir-faire humain, c’est optimiser son activité et « vivre avec son temps ». C’est entreprendre des solutions modernes pour répondre aux exigences des clients et des entreprises en matière d’agilité, de réactivité et de transparence. Des ajustements d’autant plus nécessaires que nous vivons une époque où le travail à distance se généralise.

La gestion électronique des documents , une priorité pour les entreprises

Quand l’entreprise ne dispose pas d’un service comptable en interne, c’est bien souvent le(s) dirigeant(s) qui s’en occupent. Cette charge de travail supplémentaire est souvent exécutée le week-end ou le soir après 19 h. Une surcharge de travail qui, si elle est mal exécutée, peut conduire à des erreurs de saisie ou des risques de fraude. Un risque d'autant plus accru que la plupart de ces structures ne disposent pas d'une Piste d'Audit Fiable, garantissant la traçabilité des informations.

La gestion électronique des documents est l’un des axes majeurs de la transformation digitale des TPE-PME. D’une part, parce que la facture électronique va devenir obligatoire à compter de 2026. Et d’autre part, parce que, dans ces petites structures, la gestion des factures est une tâche chronophage, sans réelle valeur ajoutée. Pour ces deux raisons, il apparaît évident qu’il faut dès à présent lever les incompréhensions et les craintes des dirigeants face à ces nouvelles technologies.

Libeo, le bon calcul pour les experts-comptables

Simple, collaborative et interactive, Libeo est une

solution de gestion des comptes fournisseurs
100 % Cloud, 100 % SaaS. Depuis une interface de gestion personnalisée, les experts-comptables utilisateurs de Libeo disposent d'un accès dédié pour collecter tous les documents, exporter les

utilisateurs de Libeo peuvent accéder à toutes leurs factures fournisseurs, collecter des documents, mettre en place des paiements. Et ce, en quelques clics, sans IBAN.

Solution SaaS, Libeo est hébergée sur le Cloud. Cette externalisation est un atout pour les entreprises :

  • Pas de frais d’acquisition de matériel ou d’équipement informatique à prévoir, ni de licence ;
  • Pas de formation à prévoir pour les collaborateurs
  • Toutes les opérations de maintenance, mise à niveau et sécurisation du logiciel sont effectuées par le fournisseur SaaS ;
  • En télétravail ou en déplacement professionnel, l’interface reste accessible. Les utilisateurs peuvent donc y accéder en toute sécurité, n’importe où, depuis n’importe quel support : PC, tablette, smartphone, etc.

Libeo pour les expert(e)s-comptables, c'est :

  • L'intégration à tous les outils du marché pour simplifier et automatiser la gestion quotidienne de vos tâches financières.
  • La compatibilité avec tous les logiciels de gestion et comptabilité.
  • Une connexion à toutes les banques européennes (+5000 banques).
  • Des échanges simplifiés pour suivre les règlements, avoir ou conflits.
  • Un accès Expert-comptable dédié.
image-hero-livre-blanc-nouveaux-enjeux-2024

LIVRE BLANC

ENJEUX DES EXPERTS-COMPTABLES EN 2024

Téléchargez-le pour découvrir comment l'intelligence artificielle, la maîtrise des données et les nouvelles stratégies RSE redéfinissent la profession en 2024.

Télécharger le livre blanc

facebookIcontwitterIconlinkedInIcon

Vous aimerez aussi

Facture électronique expert comptable

Facture électronique : le guide de l’expert-comptable

Elle était attendue de pied ferme par certains, redoutée par d’autres. Le 28 juillet 2023, la DGFIP a annoncé le report officiel de la réforme de la facturation électronique. Une décision qui doit être perçue comme l’opportunité d’un temps de préparation supplémentaire pour les cabinets d’expertise-comptable. À mettre à profit dès maintenant. Dans ce guide, Libeo revient sur les enjeux, les modalités et la nécessité de passer outre les changements de dates pour digitaliser vos processus de facturation dès aujourd’hui.

20 min

Intelligence artificielle expert-comptable

Intelligence artificielle : menace ou opportunité pour les experts-comptables ?

L’intelligence artificielle bouleverse le quotidien de nombreux métiers, y compris celui de l’expertise-comptable. Que ce soit en termes d’automatisation des tâches, de relation client ou encore de gestion de la data, l’intégrer dans votre quotidien devient indispensable pour développer votre activité. Découvrez comment dans notre checklist.

4 min

Comment faire accepter la facture électronique à ses clients ?

Comment faire accepter la facture électronique à ses clients ?

D’ici juillet 2024, toutes les sociétés devront avoir choisi une plateforme de facturation électronique pour recevoir leurs factures. Pour les experts-comptables, le défi consistera à convaincre leurs clients de modifier leurs habitudes de facturation et à tirer parti des possibilités offertes par la facturation électronique. Comment faire accepter la facture électronique à ses clients ?

9 min