encours fournisseurs

Paiement des factures : comment calculer son encours fournisseur ?

L’encours fournisseur désigne la somme des dettes dues par une entreprise à ses fournisseurs à un instant T. Il s’agit de son niveau d’endettement, ses factures en attente de paiement, à un moment donné de sa vie. Attention, car l’encours fournisseur ne renseigne pas sur le détail des dettes fournisseurs, mais exprime la somme globale à régler. 


L’encours moyen des dettes fournisseurs

Le terme « encours » est synonyme de « valeur » ou de « montant ». En comptabilité, un encours désigne une situation comptable nette présentant une dette. C’est ce qu’on appelle également la dette fournisseur : le solde de la dette de l’entreprise vis-à-vis des fournisseurs. Une notion importante en comptabilité, car connaître son encours fournisseur renseigne sur la situation des créances dues par l’entreprise. Dans la balance comptable, l’encours fournisseur apparaît dans le compte 401 « Fournisseur ».

? Lire aussi : Le compte fournisseur : définition, dettes et factures fournisseurs

Concrètement, lorsque vous passez commande auprès d’un fournisseur, vous générez un encours. Celui-ci est négatif jusqu’au paiement effectif de la facture qui accompagne la prestation. C’est le paiement qui vient équilibrer la balance de ce compte. Plus l’encours est élevé, plus l’entreprise est endettée. C’est notamment le rôle des services comptables et financiers de veiller à ce que l’encours fournisseur ne soit pas trop élevé, et qu’il ne dépasse pas l’encours client. Il est normal, dans une entreprise, d’avoir des dettes, mais si l’endettement de l’entreprise se révèle de plus en plus important, il peut porter préjudice à la bonne marche ou à la survie même de l’entreprise.

La dette fournisseurs à un instant T devra idéalement être décomposée et analysée en fonction des dates d’échéance de règlements.

De quoi se compose l’encours fournisseur ?

L’élément « Fournisseurs et charges à payer » que l’on appelle également « Créditeurs » ou « Comptes fournisseurs », ou « Dettes fournisseurs », regroupe l’ensemble des sommes d’argent dues aux fournisseurs en échange de prestations ou livraisons de biens. Ces dernières étant en attente de paiement à la date de fin d’exercice. Deux principales composantes :

⇒ Les comptes des fournisseurs ;
⇒ Les charges courues à payer ;

La différence entre les deux ? Contrairement aux charges à payer, les comptes dus aux fournisseurs sont justifiés par la facture émise et envoyée à l’entreprise.

Les comptes des fournisseurs

Il s’agit des montants dus aux fournisseurs en contrepartie de biens ou de services reçus. Les biens et les services reçus ainsi que leurs coûts d’acquisition sont normalement détaillés sur une facture envoyée par le fournisseur.

Les charges courues à payer

Les charges courues à payer correspondent aux obligations liées à des biens ou des services reçus, mais non encore facturées à l’entreprise par les fournisseurs. Un exemple : dans le secteur de la restauration, en fin d’exercice comptable, on trouve souvent dans les charges courues les salaires des employés. Il s’agit des rémunérations effectivement dues aux salariés, mais pas encore exigibles puisque la date de clôture est antérieure à celle de la remise des paies.

Comment calculer l’encours fournisseur ?

Pour connaître son encours fournisseur, on procède en deux temps :

  1. Calculer le total de la dette fournisseurs ;
  2. Retrancher les avances et autres acomptes versés au moment de la commande.

Ce qui nous donne la formule de calcul suivante :

Encours fournisseurs = Dettes fournisseurs et comptes rattachés – Avances et acomptes versés sur commande

C’est quoi, un encours client ?

La notion d’encours fournisseurs s’apprécie en parallèle de celle d’encours client. En comptabilité, l’encours client, par définition, désigne les crédits en cours émis par les entreprises sur leurs clients. Autrement dit, il s’agit du montant de l’ensemble des ventes de services ou prestations réalisées par une entreprise, en attente de paiement par ses clients. Ce ratio a pour intérêt de déterminer le délai moyen de paiement des clients sur une période donnée. Connaître son encours client est important, notamment si l’entreprise d’avoir recours à l’affacturage.

Encours client : calcul

Pour calculer votre encours client, divisez votre chiffre d’affaires annuel par 365 jours puis multipliez le résultat par le nombre de jours moyen du délai de crédit accordé aux clients.

C’est quoi un encours bancaire ?

Comme nous l’avons vu dans cet article, l’encours représente l’ensemble des dettes qu’un débiteur doit à son créancier. Suivant cela, l’encours bancaire peut être défini comme l’ensemble des crédits que doit un emprunteur à sa banque.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin