réconciliation comptable

Comment faire une réconciliation comptable ?

La réconciliation comptable permet de s’assurer que le solde du compte banque de l’entreprise concorde avec le relevé délivré par la banque à un instant T.

Souvent considéré comme un processus complexe, la réconciliation comptable est en réalité assez simple à réaliser. Libeo vous explique comment faire.

QU’EST-CE QU’UNE RÉCONCILIATION COMPTABLE ?

La réconciliation comptable présente de véritables enjeux pour les entreprises. Elle leur permet notamment de vérifier que les opérations comptables ont été enregistrées sans erreur pour assurer la bonne tenue de leur comptabilité.

Réconciliation comptable : définition

La réconciliation comptable, ou rapprochement comptable, est un processus comptable qui consiste à comparer le compte banque (numéro 512) de votre entreprise avec les relevés de compte qui sont délivrés par votre établissement bancaire tous les mois. Elle permet ainsi de rapprocher un montant qui figure sur les comptes de l’entreprise de la pièce comptable (facture, relevé bancaire, talon de chèque, etc.) correspondante.

Au-delà de la simple vérification, la réconciliation comptable permet de régulariser une potentielle différence et donc de rectifier les erreurs identifiées dans les états financiers de l’entreprise. Elle vous permet également d’en rechercher la cause pour éviter de nouvelles erreurs similaires.

Bien qu’elle soit importante pour vérifier la bonne tenue de votre comptabilité, la réconciliation comptable est une tâche chronophage. Elle nécessite en effet d’étudier chaque opération avec attention. Les logiciels comptables actuels disposent toutefois des fonctionnalités nécessaires pour réaliser cette mission de manière quasiment automatique.

Lire aussi : Qu’est-ce que le lettrage comptable des comptes clients et fournisseurs ?

Les objectifs de la réconciliation comptable

La réconciliation comptable ne présente aucun caractère obligatoire. Néanmoins, nous vous conseillons vivement de ne pas la négliger. C’est elle qui vous permet de vérifier que l’ensemble des mouvements générés par l’entreprise ont bien été saisis dans votre comptabilité.

Son objectif est également d’identifier de potentielles tentatives de fraude ou d’éventuelles erreurs et omissions figurant sur les états financiers de votre entreprise. Il peut s’agir :

  • D’une opération enregistrée en comptabilité, mais qui n’apparaît pas sur le relevé bancaire ;

  • D’une opération figurant sur le relevé bancaire, mais non enregistré en comptabilité ;

  • D’une erreur de montant ;

  • Ou encore d’une opération comptable inscrite au crédit plutôt qu’au débit ou inversement.

Vous pouvez ainsi suivre très précisément le compte « Banque » de votre entreprise et visualiser toutes les entrées et les sorties d’argent grâce au rapprochement comptable. Vous pouvez également mettre en évidence les opérations qui ont été enregistrées dans votre comptabilité, mais prises en compte à des dates différentes par votre banque ou inversement.

Prenons un exemple pour imager les bénéfices de la réconciliation comptable. Vous avez mangé au restaurant avec un client. Quelques jours plus tard, vous vous rendez compte sur votre relevé de compte que le restaurant en question vous a facturé deux fois pour le même repas. Vous pouvez alors contacter le restaurateur pour lui demander de vous rembourser sur présentation de votre facture.

Bon à savoir : réaliser une réconciliation comptable régulière vous permet de contrôler les dépenses réalisées et de mettre en évidence les plus gros postes de dépense. Certaines décisions financières et stratégiques pourront ainsi être prises en conséquence afin de réaliser de précieuses économies.

Accounts payables FR

simplifiez-vous la comptabilité

Grâce au suivi des finances en temps réel, automatisez vos opérations de rapprochement bancaire, accédez à vos historiques de paiement et contrôlez vos ratios financiers.

Demander une démo

RÉCONCILIATION COMPTABLE : MODE D’EMPLOI

Le but de cette opération est de comparer la liste d’opérations comptables figurant sur le relevé de compte avec les données enregistrées dans votre comptabilité. Idéalement, faites le rapprochement tous les mois, dès que vous entrez en possession de votre relevé bancaire mensuel. Pour corriger les enregistrements comptables afin qu’ils coïncident aux relevés de compte. Vous devez aussi le faire avant de clôturer vos comptes annuels.

Pour ce faire, vous devez procéder en plusieurs étapes bien définies, à savoir :

  • Comparer le relevé bancaire et le solde de votre compte Banque ;

  • Croiser chaque écriture enregistrée en comptabilité avec les mouvements bancaires correspondants ;

  • Pointer les opérations qui figurent sur le compte « Banque », mais pas sur le relevé bancaire et inversement ;

  • Enregistrer les opérations qui ne l’ont pas encore été ;

  • Vérifier que les soldes sont identiques.

Réaliser votre réconciliation comptable à la main peut s’avérer complexe et laborieux. Vous pouvez vous servir de votre logiciel comptable s’il intègre des fonctionnalités de conciliation. Après avoir mis à jour les écritures contenues ou importé vos relevés bancaires, le logiciel va déceler rapidement l’origine de l’écart existant entre le solde de votre compte « Banque » et le relevé fourni par votre banque. Vous gagnerez ainsi un temps précieux et détecterez rapidement les potentielles erreurs commises.

Bon à savoir : si vous constatez une erreur au cours de la réconciliation comptable, vous devez corriger votre comptabilité et ajouter les éventuelles écritures manquantes au compte « Banque » numéro 512. L’objectif : faire concorder le solde de ce compte avec les informations contenues dans le relevé bancaire.

Simplifiez-vous la réconciliation comptable : associez votre logiciel de comptabilité à une solution de gestion des factures fournisseurs pour centraliser toutes vos pièces sur une seule plateforme. Avec Libeo, réunissez le paiement et la comptabilité :

  • Importez vos factures dans Libeo pour les régler en quelques clics et sans IBAN

  • Grâce aux intégrations comptables, elles sont ensuite automatiquement saisies dans le logiciel comptable.

  • Libeo s’intègre avec les plus grands éditeurs comptables du marché : QuickBooks, Cegid Loop, Dext, Sage, Oracle, etc.

Libeo vous facilite les opérations de pointage et de rapprochement comptables. En témoigne Jérémie Hoarau, contrôleur de gestion chez YouLoveWords et utilisateur de Libeo :

YouLoveWords

Jérémie Hoarau, contrôleur de gestion chez YouLoveWords, parle de libeo

"Avec Libeo, toutes les factures sontenregistrées directement dans le bon compte fournisseur. C'est très rapide et on a la certitude à 100% que les informations sont exactes."

Voir le témoignage

Derniers articles comptablité