restaurant franchisé définition

4 min

Restaurant franchisé : Définition, fonctionnement, avantages et inconvénients

En restauration, le franchisage est une pratique courante. C'est même l'un des arrangements commerciaux les plus rentables du secteur. Mais qu'entend-on par restaurant franchisé ? Définition.

Alice Bled

Alice BLED • Libeo

Publié le | Mis à jour le

Comment fonctionne une franchise de restaurant ?

Le franchisage consiste pour un commerçant indépendant à acheter une idée commerciale établie, souvent un commerce ou un restaurant existant, et à l'adapter à ses besoins tout en conservant la qualité globale et la propriété de l'entreprise.

La franchise d’un restaurant est un accord par lequel le franchiseur donne l’autorisation au franchisé d’utiliser son modèle d’entreprise afin que ce dernier puisse vendre des produits et des services sous la marque du franchiseur en échange de certaines redevances. Concrètement, un restaurant franchisé est un restaurant exploité sous la marque d’une entreprise, via un contrat de franchise.

définition de la franchise

Une franchise, selon la définition du Larousse, désigne un savoir-faire, une marque, un concept, etc. cédés par un commerçant à un autre dans le cadre d’un contrat de franchisage. Un restaurant franchisé, par définition, est collaboration entre une entreprise de restauration et un réseau de franchise.

Le secteur de la restauration possède deux branches de franchise :

Si le nombre de restaurants franchisés n’a marqué qu’une honorable évolution de l’ordre de 1 %, les franchises spécialisées, quant à elles, fleurissent et continuent de se développer. Parmi les restaurants franchisés les plus connus en France, on trouve Bistro Romain, Flunch, Del Arte, Hippopotamus, mais aussi Au Bureau.

En ces temps chahutés par la crise sanitaire, le digital favorise la croissance et la performance du réseau. Découvrez les (bonnes) raisons qui peuvent franchiseurs et franchisés à entamer leur transformation numérique dans notre livre blanc

WP_temp

Livre blanc

POURQUOI LES FRANCHISES SE DIGITALISENT-ELLES ?

Se doter d’outils pour rester compétitifs, structurer un réseau et résister aux crises... Comment rebondir après les difficultés que les franchises et PME ont connu ces deux dernières années ?

Télécharger le livre blanc

Mais c’est dans le secteur de la restauration rapide que les franchises se développent le plus. Starbucks, McDonald’s, Subway ou encore KFC sont des exemples de franchise.

En 2020, l’Observatoire de la franchise dénombrait 1 927 franchiseurs, 78 032 franchisés, pour un chiffre d’affaires de 63,88 milliards d’euros.

Franchise : définition juridique

Juridiquement parlant, la franchise est régie par la loi n° 89-1008 du 31 décembre 1989, dite « Loi Doubin ». Ce texte, inspiré par la législation européenne, définit la franchise comme un « contrat du droit commercial par lequel un commerçant dit » le franchiseur », concède à un autre commerçant dit « le franchisé », le droit d’utiliser tout ou partie des droits incorporels lui appartenant (nom commercial, marques, licences), généralement contre le versement d’un pourcentage sur son chiffre d’affaires ou d’un pourcentage calculé sur ses bénéfices. »

Attention donc à ne pas confondre la franchise commerciale avec la franchise d’assurance.

Franchise : définition marketing

En marketing, on parle de « franchise » pour désigner un contrat commercial par l’intermédiaire duquel une société octroie à un partenaire le droit d’exploiter un savoir-faire et un concept commercial.

Franchise : avantages et inconvénients

Ce n’est pas pour rien que les restaurants utilisent cette méthode pour étendre leurs activités.

Avantages des franchises : croissance rapide, rentabilité élevée et crédibilité.

Il y a plusieurs avantages à posséder ou à investir dans une franchise de restaurant :

  • La propriété. Un restaurant franchisé permet à un propriétaire d’exploiter sa propre entreprise sans les frais généraux coûteux liés à l’ouverture et au personnel d’un nouvel établissement. Il est beaucoup plus facile de gérer une entreprise rentable lorsque vous savez que vous n’aurez pas à vous soucier des salaires, du loyer ou d’autres dépenses. De plus, en tant que propriétaire-exploitant, vous avez plus de contrôle sur vos opérations quotidiennes que si vous travailliez pour quelqu’un d’autre.
  • Avantages. Un franchisé bénéficie de plus d’avantages qu’un employé ordinaire, notamment des taux de location plus bas, des primes et des avantages tels que des options d’achat d’actions et une participation aux bénéfices.
  • Formation. Les franchisés reçoivent une formation précieuse de la part de leur franchiseur sur la façon de bien gérer leur entreprise et de maximiser la rentabilité. Cette expérience pratique peut faire toute la différence dans la gestion d’une entreprise prospère, surtout si vous n’avez aucune expérience préalable dans le secteur de la restauration.
  • Un environnement favorable. Les franchises offrent aux propriétaires la tranquillité d’esprit de savoir qu’ils pourront rester ouverts sans se soucier de changements majeurs dans l’environnement global.

Les inconvénients : un capital initial plus élevé, une hiérarchie stricte et plus de bureaucratie

Cependant, le franchisage a aussi ses inconvénients. Le premier est un capital initial plus élevé. Les franchises exigent généralement un droit d’entrée compris entre 5 000 € et 20 000 € en moyenne.

Quelques chiffres sur les droits d’entrée en franchise :

  • 8 % des enseignes demandent moins de 5 000 € de droit d’entrée
  • 20 % des enseignes demandent entre 5 000 € et 10 000 €
  • 36 % des enseignes demandent entre 10 000 € et 20 000 €
  • 26 % des enseignes demandent plus 20 000 €

Selon une récente étude menée par Toute la Franchise sur plus de 466 réseaux, le coût moyen du droit d’entrée dans une franchise est de 15 641 € tous secteurs d’activités confondus. Cette redevance initiale forfaitaire peut être difficile à réunir pour un propriétaire de petite entreprise.

Le deuxième inconvénient est une hiérarchie stricte et davantage de bureaucratie. Bien que les franchisés conservent les droits de vote de leurs investisseurs et leurs bénéfices, ils doivent se conformer à des règles strictes sur :

  • La façon de gérer leurs restaurants
  • La façon dont les restaurants individuels sont gérés au sein de la chaîne,
  • Le service à la clientèle et de propreté.

Le franchisé est également lié par des règles strictes, qui peuvent limiter le type de produit qu’il peut vendre ou les heures d’ouverture. En outre, il doit consacrer du temps et des efforts à la formation de nouveaux employés qui deviendront eux-mêmes des franchisés.

FHT

Article

Hôtels, restaurants : le digital comme levier de croissance

À l'occasion du Food Hotel tech, des experts ont animé un cycle de conférences portant sur les défis auxquels sont confrontés les professionnels, à commencer par la transformation digitale du secteur.

Lire l'article

Quel est le but d’une franchise ?

Une franchise a un objectif principal : étendre son réseau pour développer son savoir-faire. Pour ce faire, elle vend des franchises à des investisseurs, qui versent une somme initiale ainsi que des redevances permanentes pour exploiter la franchise.

Le franchiseur génère des profits sur :

  • les redevances initiales ;
  • des redevances sur les ventes ;
  • des frais de gestion
  • les frais de publicité

L’objectif d’une franchise est que le franchiseur partage avec le franchisé son savoir-faire en matière d’exploitation d’un service de restauration.

Pourquoi acheter une franchise ?

La franchise est généralement plus lucrative, ce qui peut être intéressant pour les restaurateurs en herbe. Par exemple, un franchisé ne pourrait pas se permettre d’ouvrir un restaurant à son propre compte, mais pourrait se permettre le coût d’ouverture d’un restaurant sous son propre nom s’il faisait partie d’un groupe de franchise.

Si vous êtes propriétaire d’un restaurant et que vous souhaitez développer votre activité, le franchisage peut être un excellent choix. Tout d’abord, l’achat d’une franchise permet de réaliser des économies. Dans la plupart des cas, vous constaterez que le coût initial de la franchise est inférieur à celui de l’ouverture d’un restaurant.

Toutes les entreprises franchisées nécessitent un investissement de départ en capital, mais elles peuvent générer des retours sur investissement (ROI) nettement supérieurs à ceux des restaurants en démFarrage. Elles se sont avérées être un investissement financièrement solide pour de nombreux propriétaires d’entreprises.

facebookIcontwitterIconlinkedInIcon

Vous aimerez aussi

Libeo, logiciel de gestion des factures en restauration

Restaurateurs : gérez et payez vos factures avec Libeo

Êtes-vous propriétaire d'un restaurant, directeur d'une pizzeria ou gérant d'une brasserie ? Vous en avez assez de passer votre temps à gérer les factures, surtout quand vous avez tant d'autres choses à gérer ? Libeo vous aide à gérer l'ensemble du processus de gestion et de paiement des factures fournisseurs.

5 min

réduire charges restaurant

Comment réduire les charges de son restaurant ?

La question n'est pas nouvelle, mais le contexte lui, a changé. Entre une conjoncture économique fragilisée par des mois de crise sanitaire et la flambée des prix des matières premières, réduire les charges de son restaurant est devenu vital pour de nombreux restaurateurs. Comment réduire les coûts de son restaurant ?

10 min

Restaurateurs 7 conseils

Restaurateurs : 7 conseils concrets pour parer à l’envolée des prix des matières premières

À peine l’économie remise de l’ère Covid qu’on voit poindre de nouvelles difficultés, notamment pour les restaurateurs, liées cette fois-ci à l’envolée du prix des matières premières et à l’inflation énergétique. Ces paramètres, tributaires d’une conjoncture internationale (guerre Ukraine-Russie), s’avèrent décisifs pour la survie des acteurs du secteur.

6 min