comptes annuels 2020.

4 min

Covid 19 : comment établir les comptes des exercices 2020 ?

L’année 2020 a subi de plein fouet la crise sanitaire de la Covid-19 et les entreprises en ont ressenti de nombreux effets. Mais comment établir les comptes des exercices 2020 dans ce contexte particulier ?

Alice Bled

Alice BLED • Libeo

Publié le | Mis à jour le

C’est pour vous y aider que plusieurs autorités comptables et normalisateurs ont mis en place des recommandations. Découvrez avec Libeo comment gérer les comptes de fin d’année pour 2020.

Quelle différence faut-il faire entre les comptes 2019 et les comptes 2020 ?

En mars 2020, la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 s’étend à grande échelle. Un premier confinement est décrété, qui prend effet le 17 mars. Dès lors, la grande majorité des entreprises voient leur activité largement réduite, voire complètement stoppée.

La Covid-19 ayant entraîné de graves conséquences depuis le mois de mars 2020, les comptes de l’année 2019 ne doivent pas prendre en compte la crise sanitaire. Toutefois, il est impératif de mentionner plusieurs sujets dans l’annexe :

  • La menace sanitaire compromet-elle la pérennité de l’entreprise de manière passagère ?
  • Si oui, elle-t-elle compromise de manière définitive ?
  • La crise de la Covid-19 induit-elle une certaine incertitude sur la suite des événements ?

Lorsque l’Assemblée statuera sur les comptes 2019, il sera également nécessaire d’aborder ces différentes questions. Il est important d’informer les futurs lecteurs des comptes des éventuelles dispositions que l’entreprise a déjà prises pour faire face à la pandémie, protéger ses employés et son activité.

L’annexe des comptes des exercices 2019 doit donc indiquer le plus précisément possible si l’entreprise est capable de gérer la situation. Peut-elle, par exemple, mettre en place le chômage partiel ? Qu’en est-il du décalage des charges ?

CTA blog dépenses

Quelles sont les informations qui doivent figurer dans l’annexe ?

Toutes les perturbations engendrées par la crise sanitaire de la Covid-19 doivent figurer dans les annexes des comptes des exercices 2020. Il faut que tous les événements de cette année 2020 soient répertoriés de manière précise, afin d’apporter le maximum d’informations aux lecteurs.

Ces informations permettent ainsi de réaliser une analyse de toutes les répercussions que la situation a eues sur les comptes de l’entreprise. N’omettez aucun détail et parlez également des prévisions que vous aviez effectuées en début d’année, de toutes les estimations faites au cours de la crise et des différentes questions que vous vous posiez.

Vous pouvez relater les faits dans leur ensemble ou bien raconter les événements de manière ciblée. L’important est de permettre aux lecteurs de comprendre les conséquences de la Covid-19 sur les comptes actuels de la société.

Quelles répercussions la crise sanitaire a-t-elle eues sur les comptes 2020 ?

Qu’il s’agisse des comptes semestriels, intermédiaires ou annuels, il est particulièrement important que les entreprises puissent mesurer précisément leurs capacités à surmonter la crise.

Lors de cet événement sanitaire, les sociétés mettaient en place différentes actions pour pouvoir poursuivre leurs activités. Pour garder le contrôle sur les comptes de leur entreprise, il était donc impératif que les différents dirigeants disposent d’outils de mesure en temps réel. Ces outils leur permettaient de définir :

  • les directions à prendre,
  • les thèmes à aborder,
  • les limites des solutions existantes,
  • les ressources dont ils disposaient pour surmonter les difficultés actuelles, etc.

Les dirigeants devaient également conserver un dialogue pertinent et transparent aussi bien avec leurs clients qu’avec leurs fournisseurs, leurs salariés, les banquiers et leurs divers collaborateurs.

La crise sanitaire de la Covid-19 a donc impacté les comptes 2020 sur tous les plans : le bilan comme le compte de résultats. Pour transcrire au mieux toutes les conséquences que la situation a eues sur les comptes des exercices 2020, il faut distinguer les effets structurels des effets ponctuels. Il est également important de relater toutes les mesures de soutien sur lesquelles l’entreprise a pu s’appuyer.

Quelles mesures l’entreprise doit-elle prendre si elle n’a pas de certitude quant à sa continuité ?

Si la crise sanitaire Covid-19 engendre trop de pertes pour l’entreprise, celle-ci ne peut pas toujours rétablir la situation en mettant en œuvre différentes mesures.

Les experts-comptables et les commissaires aux comptes se mettent en relation avec le chef d’entreprise dès le début de crise, afin de mettre en place avec lui des solutions pérennes. L’expert-comptable (EC) ou le commissaire aux comptes (CAC) analyse ainsi les diverses mesures entreprises, comme  :

  • la mise en place du chômage partiel,
  • le Prêt Garanti par l’État (PGE),
  • le Fonds de solidarité,
  • ou encore le remboursement anticipé des crédits d’impôts.

Suite à cette analyse, l’expert-comptable ou le commissaire aux comptes peut déterminer si ces mesures sont suffisantes pour assurer la continuité de l’activité de l’entreprise. S’il juge que ce n’est pas le cas, la situation aboutit sur une discussion tripartite entre :

  • le dirigeant de la société,
  • le CAC ou l’EC,
  • et le tribunal de commerce pour mettre en place des mesures plus drastiques.

Il peut en effet s’agir d’une déclaration de cessation des paiements, d’un mandat ad hoc, d’une conciliation, d’un redressement judiciaire ou encore d’une liquidation.

Si l’entreprise ne travaille pas avec un expert-comptable ou un commissaire aux comptes, c’est au dirigeant de se tourner lui-même vers le tribunal de commerce. Avec son aide, il peut ainsi envisager la suite des événements en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé.

Comment libeo peut-elle vous aider à établir les comptes des exercices 2020 ?

Spécialisé dans la gestion des paiements des entreprises, Libeo vous permet de piloter vos finances de manière efficace, à distance comme en présentiel. À l’heure les entreprises font face à de plus en plus d’impayés et de retards de paiement, les solutions de dématérialisation des factures comme Libeo apparaissent comme une réponse adaptée aux contraintes financières actuelles.

Solution 100% SaaS et Cloud, Libeo s’utilise à distance, compatible avec toutes formes de supports (PC, tablette, mobile), et donc accessible rapidement. C’est la solution idéale pendant la crise du coronavirus, puisque vous avez rapidement accès à l’ensemble de vos factures fournisseurs. Vous pouvez ainsi bénéficier :

  • d’un accès direct à l’ensemble de vos factures fournisseurs ;
  • d’un suivi rigoureux et détaillé de votre comptabilité ;
  • d’une analyse de votre trésorerie.

Depuis votre tableau de bord Libeo, retrouvez le détail de vos dépenses mensuelles, vos factures en cours, à payer et à contrôler :

tableau de bord

Pendant la crise Covid, il est particulièrement important de se tenir au courant en temps réel de la situation financière de l’entreprise. Avec Libeo, suivez au jour le jour vos décaissements et encaissements :

libeo-dext-4

Cela permet ainsi d’adapter les différentes mesures qui aident à assurer la pérennité de la société. En plus d’être exploitable en équipe, Libeo vous permet d’inviter votre expert-comptable pour simplifier l’export vers la comptabilité et l’établissement des états financier.

Libeo facilite la comptabilité

En bref…

La crise de la Covid-19 a donc eu des répercussions plus ou moins fortes sur une grande majorité des entreprises françaises. Les comptes des exercices 2020 s’en ressentent et les conséquences que le virus a eues sur la société doivent être transcrites de manière complète et fidèle, afin de refléter parfaitement la réalité. Relater les faits de manière claire et précise permet ainsi aux lecteurs de comprendre l’impact que la Covid-19 a eu sur les comptes actuels de l’entreprise.

Libeo, la solution de gestion
des dépenses pros

Automatisez vos règlements fournisseurs, contrôlez votre cash et optimisez enfin vos marges.

Essayer gratuitementLibeo overview

Vous aimerez aussi

pourquoi-adopter-des-cartes-professionnelles-pour-les-depenses-de-votre-entreprise

Pourquoi adopter des cartes professionnelles pour les dépenses de votre entreprise en 2024

Les dépenses professionnelles représentent un poste important pour tout employeur. Pour une gestion efficace et un contrôle optimal des finances, la carte bancaire professionnelle se révèle être une solution idéale. Aussi appelée carte corporate, ce moyen de paiement est facile à mettre en place, elle simplifie la comptabilité et offre de nombreux avantages. Découvrez les raisons pour lesquelles choisir une carte corporate est une décision stratégique pour optimiser la gestion de vos dépenses d’entreprise.

10 min

Imputation comptable

L'imputation comptable : à chaque compte son opération

L'imputation comptable consiste à affecter un compte à une opération (achat, vente, etc.) en fonction de sa nomenclature. Concrètement, il s'agit d'affecter un ou plusieurs comptes au plan comptable de l'entreprise. Ce processus d'affectation est obligatoire pour toutes les entreprises qui tiennent une comptabilité. On fait le point.

9 min

Qu'est-ce que la pré-comptabilité ?

Qu'est-ce que la pré-comptabilité ?

La pré-comptabilité, par définition, désigne l'ensemble des étapes qui précèdent l'intervention de l'expert-comptable. Elle englobe la collecte, la récupération, le classement et l'export des documents comptables. Bien utilisée, la pré-comptabilité est un outil formidable pour l'optimisation des flux de travail internes et l'enregistrement des écritures comptables.

6 min