gestion de trésorerie

8 grands axes pour réussir sa gestion de trésorerie en entreprise

Fer de lance de l’entreprise, la trésorerie à l’ensemble de ses liquidités. Or de nombreuses entreprises ne maîtrisent pas les enjeux de la gestion de trésorerie et ne savent pas la piloter.

Libeo vous explique comment réussir votre gestion de trésorerie en entreprise en 8 points.

GÉRER SA TRÉSORERIE D’ENTREPRISE : LE DÉFI DES DIRIGEANTS

La trésorerie correspond au capital dont l’entreprise dispose lors de sa création. Au fur et à mesure, les investissements et les dépenses transforment ce capital qui peut être en excédent ou en déficit. La trésorerie correspond alors au capital dont l’entreprise dispose pour faire des investissements et développer son business.

Lire aussi : Manque de trésorerie : que faire ?

La gestion de la trésorerie d’entreprise est importante puisqu’elle offre une visibilité sur les dépenses et sur les ressources. De plus, il est essentiel de la suivre car il existe un décalage entre le moment où l’argent est investi et le moment où l’argent entre dans les caisses. Bien gérer sa trésorerie permet ainsi de :

  • Réaliser des prévisions pour assurer la liquidité ;

  • Prendre en compte les besoins en financement de l’entreprise ;

  • Suivre l’évolution du BFR (besoin en fonds de roulement) chaque mois pour mettre en place des actions correctives en cas de problème ;

  • Prévoir un financement.

Avoir une trésorerie d’entreprise suffisante permet au dirigeant de se concentrer exclusivement sur son développement. Si une entreprise ne peut plus financer ses investissements, elle risque la fermeture. De ce fait, il est nécessaire d’avoir une bonne gestion de trésorerie pour éviter la cessation de paiement.).

checklist-cashflow-ceo-2022.png
CHECKLIST
4 CONSEILS POUR GÉRER SA TRÉSORERIE

Lorsqu’on dirige une entreprise, les imprévus sont monnaie courante. Les transactions sont nombreuses, chaque fournisseur à ses propres habitudes et/ou contraintes. La clé pour vous en sortir ? L’anticipation.

Télécharger la checklist

8 CONSEILS POUR UNE BONNE GESTION DE TRÉSORERIE D’ENTREPRISE

1) Anticiper les problèmes

L’entrepreneur sait quelles sont ses charges fixes et peut provisionner pour d’éventuels frais exceptionnels. En anticipant, il assure ainsi sa solvabilité.

Pour ce faire, il est possible de mettre en place un plan de trésorerie prévisionnelle. Il s’agit d’un tableau actualisé (chaque mois ou chaque semaine) qui permet à l’entreprise d’ajuster ses disponibilités et d’évaluer ses besoins en financement. Elle peut prévoir les flux de trésorerie ainsi que les échéances de paiement et savoir si elle sera capable de respecter ses engagements financiers. Elle visualise également les éventuelles pénuries de cash pour trouver une solution afin d’y remédier.

Ainsi, savoir anticiper permet à court terme d’anticiper les échéances de paiement, et à long terme d’ajuster le montant de ses investissements.

les solutions pour en finir avec la Mauvaise gestion de trésorerie en 2022

2) Suivre régulièrement ses comptes

La trésorerie n’est pas figée dans le temps. Il faut consulter l’état des comptes régulièrement pour vérifier l’équilibre financier de l’activité. L’essentiel est de surveiller cet indicateur incontournable qu’est le BFR.

Pour cela, il faut :

  • Tenir à jour un tableau de gestion des flux ;

  • OU utiliser un logiciel de gestion de trésorerie ;

  • OU opter pour un prestataire capable de le faire à sa place.

Pour une bonne gestion de trésorerie en entreprise, il faut établir un budget annuel de trésorerie qui permettra de visualiser les entrées et les sorties mois par mois, chaque année.

Flux de trésorerie

Visualisez vos encaissements et décaissements mensuels, ainsi que votre solde de trésorerie après chaque paiement de facture avec Libeo.

3) Utiliser les bons outils

Les flux de trésorerie peuvent être mis gérés grâce à l’utilisation d’outils adaptés. Excel est un bon outil pour suivre sa trésorerie lorsqu’on est initié à son utilisation. Il existe aussi des logiciels de gestion de trésorerie efficaces pour prendre des décisions financières et automatiser ses prévisions de trésorerie. De bons outils offrent un pilotage plus serein de l’entreprise.

Vision centralisée des factures

Depuis votre Tableau de bord, visualisez vos dépenses à venir, vos factures à contrôler et vos principaux fournisseurs.

Bon à savoir : Bien que le dirigeant soit souvent la personne adéquate pour assurer la gestion de la trésorerie en entreprise, il faut penser à former une autre personne à cette activité. En effet, que se passera-t-il s’il n’est pas en mesure de l’assurer lui-même ?

4) Optimiser les délais de paiement

La gestion du risque client est le principal enjeu de la gestion de trésorerie. En raison des délais moyens de paiement qui sont de 35 jours, ce poste pèse lourd dans l’actif du bilan comptable. De plus, une trésorerie ne peut pas toujours assumer d’importants décalages.

Il faut ainsi optimiser les délais de paiement et réduire le temps entre le moment où le client passe commande et celui où il paye la facture. Il faut également :

Bon à savoir : pour inciter un client à payer rapidement, un escompte peut lui être proposé s’il règle la facture dès sa réception. Différents modes de règlement peuvent aussi être proposés pour faciliter le process de paiement.

5) Opter pour une solution de recouvrement

En cas d’impayé, il faut d’abord facturer des pénalités de retard. Si malgré les recours, le client refuse de payer, l’entreprise peut passer par une solution de recouvrement. Le débiteur sera obligé de payer sa dette.

Les retards de paiement sont une véritable source de difficulté économique pour les entreprises. Pour une meilleure gestion de la trésorerie, les relances doivent être automatisées en interne, avant d’opter pour une solution de recouvrement en externe.

6) Avoir une meilleure gestion des achats et des dépenses

Les délais de paiement doivent être négociés avec les fournisseurs pour une meilleure gestion des achats. Comme le poste clients, le poste fournisseurs a un impact conséquent sur la trésorerie. Une augmentation des délais de paiement peut faire diminuer le besoin en fonds de roulement.

Méthodologie pour une gestion des achats exemplaire en 2022

De même, il est possible de diminuer certaines charges en négociant avec les fournisseurs et en faisant jouer la concurrence.

7) Savoir provisionner

Quand on est dirigeant d’entreprise, l’envie est forte d’investir. Toutefois, il faut aussi apprendre à se restreindre et à économiser, même si les affaires vont bien. Pour une bonne gestion de trésorerie en entreprise, le dirigeant peut par exemple mettre en réserve ses bénéfices à hauteur de 5%. En période de creux ou en cas d’imprévu, il pourra ainsi subvenir aux besoins de son entreprise sans trop de difficultés.

8) Entretenir de bonnes relations avec sa banque

Il est essentiel de tenir au courant son conseiller bancaire des événements de l’entreprise. Par exemple, mieux vaut avertir son conseiller en cas de découvert. Celui-ci sera plus indulgent et pourra mettre en place des facilités de caisse.

De bonnes relations permettent aussi de négocier ou renégocier les emprunts bancaires. De même, il ne faut pas hésiter à négocier un découvert bancaire au moment où tout va bien pour en bénéficier en cas de problème.

Une bonne gestion de trésorerie ne s’improvise pas. Il faut une certaine rigueur dans son organisation. Grâce à ces quelques conseils, vous devriez réussir votre gestion de trésorerie en entreprise haut la main.

Concentrez vous sur l'essentiel FR

CENTRALISEZ VOTRE GESTION DE TRÉSORERIE

Votre temps est précieux, ne le passez pas sur vos factures. Centralisez, validez et payez vos factures fournisseurs de bout en bout, en quelques clics avec Libeo

Demander une démo

Derniers articles gestion de trésorerie