plan comptable bar

Comment établir le plan comptable d’un bar ? 

Si vous êtes gérant(e) d’un bar, vous le savez : vous devez tenir vos comptes, déclarer votre TVA et réaliser vos comptes annuels en fin d’exercice comptable. Pour ça, vous devez établir le plan comptable de votre bar. On vous explique comment.

C’est le plan comptable de votre bar qui vous permettra d’y procéder sans trop de difficultés. À quoi sert ce document ? Comment l’établir ? Libeo vous dit tout.

QU'EST-CE QUE LE PLAN COMPTABLE ?

Plan comptable : définition

Qu’il s’agisse d’un bar ou d’une autre établissement de restauration, le plan comptable constitue l’ensemble des règles comptables auxquelles doit se soumettre le gérant d’une entreprise lorsqu’elle a l’obligation de tenir sa comptabilité. C’est grâce à ce document que vous pouvez classer chaque opération comptable dans les catégories correspondantes à partir d’une présentation standard. Il facilite ainsi la production des comptes annuels en fin d’exercice comptable. C’est aussi lui qui vous permet de vous assurer de la bonne santé financière de votre entreprise.

Les 8 classes du plan comptable

La forme du plan comptable d’un bar ne diffère pas de celle d’une autre entreprise. Il se présente ainsi sous la forme d’un tableau comprenant 8 grandes classes qui sont toujours les mêmes, à savoir :

N° de classeDénominationContenu
Classe 1Capitaux propresRésultat de l’exercice, capital social, subventions, emprunts, dettes
Classe 2ImmobilisationsImmobilisations corporelles, immobilisations incorporelles, immobilisations financières
Classe 3Stocks et en-coursStocks de marchandises, de matières premières, en-cours
Classe 4TiersClients, fournisseurs, associés, État
Classe 5FinanciersCaisse, banque, virements internes,
Classe 6ChargesTaxes, impôts, charges exceptionnelles, charges de personnel, achats
Classe 7ProduitsChiffre d’affaires, produits financiers, produits exceptionnels
Classe 8SpéciauxComptes d’engagement, résultat en instance d’affectation, comptes de bilan

La structure du plan comptable vous permet ainsi d’enregistrer chaque opération dans la bonne classe en fonction de sa nature. Voilà à quoi peut ressembler le Plan Comptable Général, avec le détail des classes :

Classe 1 : Comptes de capitaux

Cette classe concerne les ressources stables de l’entreprise comme les capitaux propres, les emprunts et les dettes assimilées, les provisions pour risques et charges ou encore les dettes rattachées à des participations.

Classe 2 : Comptes d’immobilisations

Toutes les immobilisations corporelles, incorporelles ou encore financières, ainsi que les immobilisations en cours, les immobilisations mises en concession, ou encore les amortissements et les dépréciations.

Classe 3 : Comptes de stocks et en-cours

Cette classe correspond aux stocks de matières premières, de marchandises et d’autres approvisionnements (fournitures consommables par exemple), ainsi qu’aux en-cours de production de biens et de services et aux dépréciations de stocks.

Classe 4 : Comptes de tiers

Elle concerne les créances et les dettes de l’entreprise. Y figurent entre autres les comptes clients et les comptes fournisseurs, ainsi que les comptes relatifs au personnel, aux associés et aux collectivités publiques.

Classe 5 : Comptes financiers

Elle concerne la trésorerie de l’entreprise. Sont enregistrés dans cette classe les mouvements de valeurs en liquide, ou encore les opérations réalisées par des intermédiaires financiers.

Classe 6 : Comptes de charge

Elle doit faire figurer tous les achats réalisés par l’entreprise qui ne constituent pas des immobilisations, à savoir :

  • les charges de personnel,

  • les impôts et les taxes,

  • les services extérieurs

  • ou encore les achats et les variations de stocks.

Classe 7 : Comptes de produit

Cette classe concerne notamment les produits financiers et les produits exceptionnels, ainsi que les subventions d’exploitation et la production stockée.

Classe 8 : Comptes spéciaux

Cette classe concerne les comptes d’engagements ou encore des comptes utilisés au moment de l’ouverture ou de la fermeture des comptes de l’exercice.

POURQUOI ÉTABLIR LE PLAN COMPTABLE ?

Réaliser le plan comptable de votre bar vous permet de mieux gérer votre activité professionnelle. Grâce à l’énumération précise des opérations comptables qu’il contient, il vous permet d’établir vos comptes annuels, mais également de réaliser votre prévisionnel financier. La pérennité de votre entreprise dépend en grande partie de sa gestion financière. Le plan comptable vous permet ainsi de vérifier le détail des recettes et des dépenses, notamment pour contrôler que la balance des comptes est bien équilibrée. C’est un véritable outil stratégique grâce auquel vous pouvez analyser votre activité professionnelle sur le plan financier.

Une fois le plan comptable de votre bar établi, vous pouvez mettre au point une stratégie financière. Vous pouvez envisager des actions pour réduire certains postes de dépenses par exemple, ou négocier avec vos fournisseurs.

Lire aussi : Comment choisir vos fournisseurs de restaurant ?

Que ce soit pour le lancement d’un nouveau projet ou d’une action de communication par exemple. Vous pouvez également vous servir de ce document pour évaluer si votre entreprise a atteint la rentabilité, que ce soit par le biais des financements obtenus ou des ressources générées.

CHR-checklist
CHECKLIST
RESTAURATION : 4 CONSEILS POUR GÉRER SA TRÉSORERIE

Lorsqu’on dirige un restaurant, les imprévus sont monnaie courante. Les transactions sont nombreuses, chaque fournisseur à ses propres habitudes et/ou contraintes. La clé pour vous en sortir ? L’anticipation.

Télécharger la checklist

COMMENT FAIRE LE PLAN COMPTABLE DE SON BAR ?

Le plan comptable est un document déterminant pour la réussite de votre entreprise. Veillez à l’établir de la manière la plus optimale possible. Et ce dès le début, afin de ne pas avoir à revenir plusieurs fois sur chaque écriture.

La classification des opérations comptables

Vous le savez désormais, un plan comptable est composé de 7 classes, elles-mêmes subdivisées en sous-classes. Pour faciliter la lecture de votre situation financière et ne pas vous perdre dans de trop nombreux comptes, chiffres et intitulés, il est essentiel de classer chacune de vos opérations dans les bons comptes. Pour cela, vous devez donc identifier la nature de chaque opération avant de la classer dans un compte. C’est un travail qui peut sembler chronophage, mais qui est essentiel.

La structure du plan comptable d’un bar

Pour établir le plan comptable de votre bar, vous pouvez prendre le plan comptable général et supprimer les différents comptes dont vous n’avez pas besoin dans la tenue de votre comptabilité. Chaque compte sélectionné sera ensuite détaillé pour vous permettre d’analyser votre comptabilité avec davantage de précision.

Ce n’est qu’après avoir réalisé ces différentes étapes que vous aurez entre les mains un plan comptable parfaitement adapté aux besoins spécifiques de votre bar. Si votre activité est amenée à évoluer, rien ne vous empêche de faire évoluer le plan comptable de votre bar en même temps.

Bon à savoir : il existe de nombreux modèles disponibles sur internet qui peuvent vous aider à créer le plan comptable de votre bar. Vous pouvez aussi l’établir à l’aide d’un logiciel de comptabilité qui vous proposera un modèle adapté à vos besoins. Après l’avoir correctement paramétré, vous n’aurez plus qu’à entrer les opérations comptables ainsi que les montants correspondants : l’outil se chargera de les attribuer lui-même aux comptes concernés.

Gérant(e) de bar, gagnez du temps sur le paiement de vos factures fournisseurs avec Libeo. Découvrez en 2 min toutes les fonctionnalités de Libeo et comment optimiser la gestion des factures dans votre établissement ?

Accounts payables FR

PASSEZ DU TEMPS AVEC VOS CLIENTS. PAS SUR VOS FACTURES.

Le digital est là pour ça. En un clic, Libeo s'occupe pour vous du paiement de vos fournisseurs et vous fait gagner 3 jours par mois.

Demander une démo

Derniers articles restauration