retail trésorerie retard de paiement

Retail : gérer sa trésorerie et ses retards de paiement

Comme toutes les entreprises, les commerçants au détail doivent gérer au mieux leur trésorerie. Cependant, leur activité très spécifique entraîne quelques difficultés supplémentaires, notamment en termes de gestion des dettes fournisseurs, des stocks, ou des flux bancaires.

Un indicateur clé : le besoin en fonds de roulement (BFR)

Pour anticiper au mieux votre trésorerie, vous devez connaître le besoin en fonds de roulement (ou BFR) de votre activité. De quoi s’agit-il ? Le BFR correspond au besoin de trésorerie généré par l’activité courante de l’entreprise. Il dépend essentiellement de 3 facteurs :

Le commerce de détail est dans une situation plutôt favorable dans ce domaine : les clients règlent généralement comptant, tandis que les fournisseurs sont payés en 30 jours en moyenne. On parle donc d’excédent plutôt que de besoin en fonds de roulement. Dans tous les cas, il se mesure en jours de chiffre d’affaires.

Les entreprises individuelles du secteur de l’épicerie présentent par exemple un excédent de fonds de roulement de 5 jours de chiffre d’affaires en moyenne.

Comment optimiser son besoin en fonds de roulement ?

La gestion des dettes fournisseurs

La gestion des dettes fournisseurs ne doit toutefois pas être négligée. En payant trop tôt, vous augmentez le besoin en fonds de roulement. En payant trop tard, vous prenez le risque de subir des pénalités de recouvrement, et vous écornez la réputation de votre entreprise.

En moyenne, les entreprises individuelles du secteur du prêt-à-porter règlent leurs fournisseurs à 48 jours en moyenne. Dans le secteur de l’épicerie, c’est 16 jours de moins.

Alors comment faire ? Une bonne solution peut être de programmer les paiements de vos fournisseurs à l’avance, pour les régler au moment qui vous convient le mieux sans prendre le risque d’oublier ! Une solution comme Libeo vous permet ainsi d’automatiser ces tâches habituellement très chronophages.

Accounts payables FR

GÉREZ VOTRE TRÉSORERIE DE BOUT EN BOUT

Automatisez les tâches routinières : programmez vos paiements et libérez-vous du temps pour vous et votre commerce.

Demander une démo

La délicate gestion des stocks

C’est sans doute le point le plus délicat à gérer pour les commerces de détail. D’un point de vue financier, le stock n’est rien d’autre qu’une somme d’argent « immobilisée » dans des marchandises en attente de revente. Plus le stock est élevé, plus votre trésorerie s’en trouve dégradée. Tout l’enjeu est donc de trouver le juste équilibre entre un stock trop faible qui ne permettrait pas de répondre à la demande et un stock trop important qui accroîtrait le risque d’invendu, et augmenterait votre besoin en fonds de roulement.

Dans le secteur de l’habillement, la gestion des stocks est compliquée par la forte saisonnalité des ventes, ou l’influence du facteur météorologique. De plus en plus de commerçants optent ainsi pour la commission-affiliation, qui permet de ne plus financer le stock, qui reste la propriété de la tête de réseau. Dans le secteur de l’alimentation, c’est le nombre de références qui présente davantage de difficultés : avec 300 à 2 500 références en moyenne, il est indispensable de recourir à un logiciel spécialisé.

7 techniques pour améliorer la gestion des stocks en magasin

La gestion des comptes bancaires

Avec l’explosion des ventes en ligne, rares sont les commerces de détail qui se contentent de la vente en magasin. Il s’agit là d’une excellente façon de diversifier son activité, et d'accroître son chiffre d’affaires. Mais attention à bien gérer ces canaux supplémentaires du point de vue de la trésorerie

  • les sommes perçues sont-elles directement versées sur le compte bancaire principal ou sont-elles conservées sur un compte séparé (ou « cagnotte » en ligne) ? 

  • dans le deuxième cas, comment s’assurer de la collecte régulière des sommes perçues ? 

  • quelle est la procédure d’alerte en cas de défaillance de paiement ? Quelles sont les garanties prévues ? 

  • le cas échéant, quel est le taux de commission appliqué ? 

La multiplication des flux bancaires peut compliquer le pilotage de votre entreprise. Assurez-vous de disposer d’une solution qui centralise toutes ces données pour disposer d’une information financière exacte et actualisée.

Téléchargez notre checklist pour bien gérer votre trésorerie

Lorsqu’on dirige une entreprise dans le secteur du retail, une bonne gestion de trésorerie peut complètement faire la différence entre croissance ou dépôt de bilan. Comment optimiser vos flux et gagner en efficacité ? Libeo, la plateforme de gestion et règlement des factures fournisseurs, vous donne quelques conseils et bonnes pratiques pour gérer au mieux votre trésorerie et éviter les retards de paiement.

Retail-checklist
CHECKLIST
4 CONSEILS POUR GÉRER SA TRÉSORERIE DANS LE RETAIL

Lorsqu’on dirige un commerce, les imprévus sont monnaie courante. Les transactions sont nombreuses, chaque fournisseur à ses propres habitudes et contraintes. La clé pour vous en sortir ? L’anticipation.

Télécharger la checklist

Derniers articles retail