bilan comptable définition

Le bilan comptable : définition et modèle

Savoir lire un bilan comptable est essentiel pour toutes les entreprises puisqu’elles ont l’obligation d’en réaliser un chaque année. Le bilan comptable est en effet un outil qui permet au dirigeant d’avoir une visibilité totale sur son entreprise.

Il est également indispensable au fisc qui s’en sert pour calculer le montant de l’impôt. Pour vous aider à mieux le comprendre, Libeo vous propose une définition complète du bilan comptable.

LE BILAN COMPTABLE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Bilan comptable : définition

Le bilan comptable est l’un des principaux documents financiers de l’entreprise. Il est aussi l’un des documents qui composent la liasse fiscale que l’entreprise doit envoyer aux services des impôts chaque année.

Le bilan comptable offre une photographie à l’instant T de la situation financière de l’entreprise et met en évidence son passif et son actif. Il prend ainsi la forme d’un tableau à deux colonnes qui distingue ce que gagne l’entreprise de ce qu’elle dépense. Chaque élément qui y est indiqué s’exprime en parallèle par une valeur financière. Quelle que soit leur valeur, le passif et l’actif doivent toujours être égaux.

Bon à savoir : le bilan comptable doit être réalisé chaque année au moment de la clôture de l’exercice comptable de l’entreprise. Un bilan comptable intermédiaire peut toutefois être réalisé si nécessaire.

Libeo facilite la comptabilité

La composition d’un bilan comptable

Le bilan comptable est divisé en deux catégories. On retrouve ainsi :

  • L’actif, ou les emplois ;

  • Le passif, ou les ressources.

L’actif correspond à tout ce que possède l’entreprise, comme les terrains, les stocks de matières premières, les marchandises ou encore les créances clients. Il se décompose en deux catégories, à savoir :

  • L’actif non circulant : il s’agit de tous les éléments durables ;

  • L’actif circulant : il s’agit des éléments qui sont amenés à disparaître à chaque nouveau cycle d’exploitation.

Le passif représente tout ce que l’entreprise doit, ainsi que les dépenses qu’elle a engagées dans le cadre de ses activités professionnelles. Il s’agit notamment du capital social, des emprunts bancaires, des comptes courants d’associés ou encore des dettes fournisseurs. Il se décompose lui aussi en deux catégories :

  • Le passif non circulant : il s’agit des ressources durables ;

  • Le passif circulant : il s’agit des ressources qui ont vocation à disparaître.

Quelle différence entre bilan comptable et compte de résultat ?

Bien que le bilan comptable et le compte de résultat soient tous deux des outils d’analyse financière, ils n’abordent pas les choses de la même manière. En effet, si le bilan comptable offre une visibilité à l’instant T du patrimoine de l’entreprise, le compte de résultat est plus dynamique et permet d’évaluer sa santé financière à horizon 3 ou 5 ans.

Ces deux états financiers permettent néanmoins d’évaluer la stabilité financière de l’entreprise et sa solvabilité, même si l’analyse ne se fait pas de la même manière.

À QUOI SERT LE BILAN COMPTABLE ?

Le bilan comptable vous permet d’avoir une visibilité précise sur le patrimoine de votre entreprise. Grâce à lui, vous pouvez analyser tout le potentiel financier de votre activité. Il peut aussi être utilisé par d’autres personnes, en particulier si vous demandez un financement auprès d’un établissement bancaire par exemple, ou si vous décidez de vendre votre entreprise.

En tant que dirigeant(e), le bilan comptable vous permet de mieux piloter votre entreprise. Grâce à ce document, vous avez toutes les clés en main pour établir vos stratégies. Pour réussir à exploiter les données financières contenues dans ce document, il faut toutefois être capable de le comprendre et de le lire.

Le bilan comptable offre également des informations précieuses au repreneur d’une entreprise. Il peut ainsi vérifier la solvabilité de l’entreprise, observer le mode de gestion des marchandises ou encore identifier les emprunts qui ont été réalisés.

Modèle de bilan comptable

Le bilan comptable est un tableau à deux colonnes, l’actif étant situé dans la colonne de gauche, et le passif dans la colonne de droite. Comme indiqué dans sa définition, le bilan comptable doit être réalisé au moins 1 fois par an. Vous pouvez vous inspirer de ce modèle pour concevoir le vôtre ou faire appel à un expert-comptable pour vous accompagner.

bilan comptable

L’actif du bilan comptable

Les éléments inscrits à l’actif se décomposent de la manière suivante, dans l’ordre :

  • L’actif immobilisé ;

  • L’actif circulant ;

  • Les comptes de régularisation.

actif du bilan comptable

actif du bilan comptable 2

Bon à savoir : Les éléments de l’actif doivent être indiqués du moins liquide au plus liquide.

Le passif du bilan comptable

Les éléments inscrits au passif se décomposent comme suit :

  • Les capitaux propres ;

  • Les provisions pour risques et charges ;

  • Les dettes.

passif du bilan comptable

passif du bilan comptable 2

Bon à savoir : Les dettes doivent apparaître dans l’ordre de priorité : de la plus urgente à la moins urgente.

COMMENT LIRE UN BILAN COMPTABLE ?

Comme précisé dans sa définition, le bilan comptable permet de vérifier qu’une entreprise a atteint l’équilibre financier. Il vous permet notamment de mettre en place une stratégie financière et d’évaluer ses répercussions.

La lecture de ce document se fait de gauche à droite, et de haut en bas. Elle doit être globale avant d’être détaillée ligne par ligne pour visualiser les postes qui présentent une anomalie ou une spécificité.

Plusieurs situations peuvent vous alerter. À titre d’exemple :

  • Si les disponibilités sont trop faibles, la trésorerie de votre entreprise sera impactée si de nouvelles entrées d’argent ne surviennent pas rapidement ;

  • Si les créances clients sont nombreuses, le risque de non-paiement des factures est important. Elles peuvent être le signe d’une mauvaise gestion de la facturation ;

  • Si les stocks sont importants, il faut vérifier depuis combien de temps ils sont présents. S’ils sont trop anciens, il y a un risque de ne pas arriver à les vendre ;

  • Si les dettes financières sont plus importantes que les capitaux propres, la dépendance aux partenaires financiers est peut être trop forte.

Le bilan comptable est un outil très utile au pilotage d’une entreprise. Si vous ne savez pas comment le concevoir, le lire, ou l’interpréter, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel.

Libeo facilite la comptabilité

Derniers articles comptabilité