Bilan comptable lire

6 min

Comment lire un bilan comptable ?

Bien que la comptabilité soit souvent perçue comme une discipline spécialisée, il est important que les entrepreneurs en aient une compréhension de base. Cela commence par savoir lire un bilan comptable. Correctement analysé et interprété, ce document devient un véritable baromètre pour le dirigeant. Voici comment lire un bilan comptable.

Alice Bled

Alice BLED • Libeo

Publié le | Mis à jour le

Libeo, la solution de gestion
des dépenses pros

Automatisez vos règlements fournisseurs, contrôlez votre cash et optimisez enfin vos marges.

Essayer gratuitementLibeo overview

Qu'est-ce qu'un bilan ?

Le bilan comptable est l'un des trois états financiers clés qui composent les comptes annuels. Les deux autres sont le tableau des flux de trésorerie et le compte des résultats.

Le bilan comptable est un document financier qui permet de visualiser le patrimoine d’une entreprise à un instant T. Chaque élément y est exprimé sous une valeur financière. Le bilan vous donne une idée de ce que votre entreprise possède et doit à un moment donné, par exemple :

  • Les liquidités en caisse ou sur les comptes bancaires.
  • Les stocks (produits prêts à être vendus)
  • Les immobilisations (bâtiments, équipements et mobilier).

Les bilans vous aident à comprendre l'état actuel de votre entreprise et son évolution. Ils vous montrent combien d'argent vous avez, quels types d'actifs vous possédez et combien de dettes vous devez.

Comment lire un bilan comptable ?

Ces informations peuvent vous aider à prendre des décisions éclairées quant à l'opportunité de prêter de l'argent à l'entreprise ou d'y investir en tant que propriétaire. Elles peuvent également vous donner un aperçu de la rentabilité de votre entreprise et vous indiquer si elle dispose ou non d'un flux de trésorerie suffisant pour payer ses factures à temps.

Ce document, établi lors de la clôture des comptes annuels, se présente sous la forme d’un tableau à deux colonnes dans lequel on retrouve les actifs et les passifs. Ces deux colonnes sont toujours équilibrées : le passif doit être égal à l’actif.

L'équation du bilan ressemble à ceci :

Actif = Passif + Capitaux propres

Comprendre l'objectif d'un bilan

La lecture et l'analysedu bilan comptable revêtent une importance capitale pour plusieurs acteurs de l’entreprise :

  • Le dirigeant : grâce à ce document financier, il peut vérifier les augmentations et les baisses de valeur sur un exercice comptable et s’assurer de l’équilibre financier. Il est capable d’analyser et de calculer le besoin en fonds de roulement (BFR), et de déterminer les répercussions de la stratégie financière mise en place.
  • Les propriétaires et les actionnaires. Les informations fournies par le bilan leur permettent d'évaluer la situation financière de leur entreprise et de prendre des décisions quant à l'opportunité d'y investir plus d'argent ou non.
  • les employés qui veulent savoir si leur emploi est sûr et s'ils peuvent s'attendre à des augmentations de salaire au fil du temps (si l'entreprise se porte bien financièrement).
  • les acheteurs potentiels d'une entreprise qui souhaitent évaluer sa valeur pour décider s'ils doivent ou non l'acheter à un certain prix.
  • les créanciers et les fournisseurs, qui veulent savoir s'ils peuvent compter sur le fait d'être payés à temps par leur client ou leur fournisseur.
  • Enfin, les actifs fixes sont d'excellentes sources de garantie pour les banquiers.
WP-FR-facture-eclectronique

Livre blanc

Tour du monde de la facture électronique

La facturation électronique obligatoire arrive en 2024 en France... Qu'en est-il à l'étranger ? Quelles opportunités et challenges ont émergé dans les pays pionniers ? Apprenez-en plus dans notre livre blanc.

Télécharger le livre blanc

COMMENT LIRE UN BILAN COMPTABLE ?

Localiser les informations de base

Un bilan comptable se lit toujours de gauche à droite et de haut en bas. La première chose à rechercher est affichée sur la ligne supérieure : "Actif". Viennent ensuite le "Passif" et les "Capitaux propres". Ces trois sections constituent l'équation du bilan :

Actif = Passif + Capitaux propres

Les éléments de l’actif sont classés du moins liquide au plus liquide (investissements, stocks, créances, cash).

Analyser les actifs et leur évolution

Appelé “emplois” dans le jargon financier, l’actif concerne les investissements réalisés et les créances qu’a l’entreprise envers les tiers. Concrètement, il rassemble tout ce que l’entreprise possède (stocks, créances, immobilisation, trésorerie positive…).

Il est composé de l’actif immobilisé (en haut), de l’actif circulant (en dessous), et d’une dernière partie appelée “Comptes de régularisation”. On y retrouve les emplois permanents (ceux qui sont conservés sur une longue période par l’entreprise), les emplois temporaires (détenus moins de 12 mois) et les ressources qui ont été détruites.

actif du bilan comptable

Analyser le passif et son évolution

Aussi appelé “ressources”, le passif correspond à ce que l’entreprise doit à ses créanciers (fournisseurs, associés, partenaires…). Il comprend 3 parties :

  • Les capitaux propres ;
  • Les provisions pour risques et charges ;
  • Les dettes qui apparaissent de la plus urgente à la moins urgente.

éléments passifs

Analyser les fonds propres et leur évolution

L'analyse de la section des capitaux propres d'un bilan peut vous aider à déterminer si une entreprise est en croissance ou en décroissance.

Par exemple, si le passif et les capitaux propres diminuent au fil du temps alors que l'actif augmente à un rythme similaire, il est probable que votre entreprise est en croissance. Si le passif et l'avoir des actionnaires augmentent alors que l'actif diminue à un rythme similaire, il est probable que votre entreprise se contracte. L'équation est la suivante :

Actif – Dettes (ou Engagements) = Capitaux Propres

Les étapes suivantes vous aideront à analyser la section des capitaux propres d'un bilan :

  • Examinez les deux côtés de votre bilan pour voir s'il y a des tendances dans le temps pour chaque côté de votre bilan ainsi que pour le total du passif et le total du passif des actionnaires.
  • Examinez la section "capitaux propres" de chaque côté de votre bilan pour voir combien de liquidités ont été ajoutées par les bénéfices non répartis des années précédentes et combien ont été utilisées par les dividendes versés aux actionnaires au fil du temps, ainsi que toute autre source ou utilisation de liquidités (comme les nouveaux prêts contractés par les actionnaires).

Liquidités

Les liquidités comprennent les fonds en caisse ainsi que les comptes bancaires. Les liquidités peuvent également inclure des investissements à court terme tels que des CD ou des fonds du marché monétaire, qui permettent un accès rapide aux fonds.

Comptes à recevoir

Les comptes clients représentent les montants dus par les clients pour les biens vendus ou les services rendus qui n'ont pas encore été payés par les clients. Les comptes clients peuvent être divisés en deux catégories : les comptes clients commerciaux et les comptes clients non commerciaux.

Obtenir une vue d'ensemble

Avant de vous lancer dans la lecture ligne par ligne de votre document comptable, observez-le de manière globale. Cette lecture vous permettra d’identifier les postes qui présentent une spécificité.

Commencez par l’actif qui se situe dans la partie gauche du bilan.

actif du bilan comptable

Vous y trouverez :

  • L’actif immobilisé : il s’agit des biens durables qui sont détenus par l’entreprise (véhicules, outils informatiques…) pour lesquels seront indiquées la valeur d’origine et la valeur actuelle. Cette partie est plus importante pour les entreprises de production que pour les entreprises de services ;
  • La valeur des stocks de l’entreprise : il s’agit des éléments qui ont été achetés par l’entreprise mais qu’elle n’a pas encore vendus ou utilisés ;
  • Les créances de l’entreprise : il s’agit des sommes que les tiers doivent à l’entreprise et qui n’ont pas encore été payées à la date de la clôture de l’exercice ;
  • La trésorerie.

Poursuivez par la lecture du passif situé dans la partie droite du bilan.

passif du bilan comptable

Vous y trouverez :

  • Les capitaux propres qui sont constitués des apports en capital social des associés, des résultats non distribués, des réserves, des primes d’émission ;
  • Les provisions pour risques et charges qui permettent de chiffrer les risques encourus par l’entreprise. Il s’agit d’une réserve mise de côté pour les dépenses imprévues ;
  • Les dettes que l’entreprise a envers les tiers (banque, associés, fournisseurs, état, salariés…). Il s’agit par exemple des emprunts et des apports en compte courant d’associé, des factures fournisseurs non payées au moment de la clôture de l’exercice, ou encore des dettes fiscales et sociales à payer à l’administration et aux organismes sociaux.

Interpréter son bilan

Les liquidités en caisse ou sur les comptes bancaires

Si votre bilan présente des disponibilités faibles voire négatives, c’est une mauvaise nouvelle pour la trésorerie de votre entreprise. Elle sera impactée si vous n’obtenez pas de nouvelles entrées d’argent.

Les créances

Si les créances clients sont importantes, il faut vérifier qu’il n’y a pas de risque de non-paiement. Faites attention aux clients défaillants et au volume d’activité qu’ils représentent car vous risquez de perdre ces marchés à l’avenir. Un niveau de créance élevé peut aussi être le signe d’un manque de suivi de la facturation ou d’une mauvaise gestion du service client.

Les stocks

Selon l’activité de votre entreprise, les stocks peuvent prendre une place importante dans l’actif du bilan. Lorsque vous avez des stocks importants, vous devez savoir comment ils sont valorisés et depuis combien de temps ils sont présents. Demandez-vous également si le volume des stocks est en concordance avec l’activité de votre entreprise. Si les produits sont en mauvais état, vous n’avez aucune chance de les vendre. De même, si vos stocks augmentent chaque année, mais que ce n’est pas le cas de votre activité, il faudra vous poser de sérieuses questions.

Lire aussi : Comment réussir à écouler ses stocks ?

Les dettes

Si les dettes financières sont importantes par rapport aux capitaux propres, cela signifie que votre entreprise est trop dépendante de ses partenaires financiers. Vous aurez probablement du mal à maintenir votre niveau de rentabilité.

COMPRENDRE LES RATIOS ET LES INDICATEURS FINANCIERS DU BILAN COMPTABLE

Les ratios et les indicateurs financiers permettent d’analyser plus facilement le bilan comptable. Les deux indicateurs principaux ? Le fonds de roulement et le besoin en fonds de roulement.

Le fonds de roulement (FR)

En gestion de trésorerie, le fonds de roulement distingue les ressources stables de l’actif immobilisé. Il correspond aux ressources dont l’entreprise bénéficie grâce aux associés ou grâce à son activité, et permet de financer les investissements et le BFR.

Un fonds de roulement négatif signifie que les ressources stables ne peuvent pas financer la totalité de l’actif immobilisé. La trésorerie risque d’être impactée.

A contrario, un fonds de roulement trop positif n’est pas forcément bon signe non plus. Il peut être la conséquence d’un manque d’investissements qui impactera l’activité de l’entreprise à plus ou moins long terme.

Le besoin en fonds de roulement (BFR)

Le besoin en fonds de roulement distingue les actifs des passifs à court terme. Il exprime le décalage dans le temps entre les encaissements et les décaissements.

Un BFR positif signifie que les ressources à court terme ne couvrent pas les emplois. Dans ce cas, l’entreprise doit trouver des ressources pour financer son besoin court terme, soit grâce à son fonds de roulement, soit grâce à un découvert bancaire. En règle générale, un BFR est souvent positif.

Un BFR négatif signifie que le passif court terme est plus important que les besoins de financement de l’actif circulant. Dans ce cas, il n’y a pas de besoin d’exploitation à financer. C’est souvent le cas des boulangeries et des restaurants par exemple.

Les ratios financiers

Grâce aux informations contenues dans le bilan comptable, il est possible de calculer plusieurs ratios financiers tels que :

Le bilan comptable est un document financier complexe. Si vous n’arrivez pas à le lire, faites appel à votre expert-comptable. Ce professionnel est parfaitement capable de vous aider à comprendre les chiffres qui y sont présentés.

gestion comptable en entreprise

ARTICLE

Gestion comptable d'une entreprise : définition, procédés et solutions

La gestion comptable d'une entreprise est le lien entre toutes les données relatives à l'entreprise et les rapports financiers.

Lire l'article

Libeo, la solution de gestion
des dépenses pros

Automatisez vos règlements fournisseurs, contrôlez votre cash et optimisez enfin vos marges.

Essayer gratuitementLibeo overview

Vous aimerez aussi

pourquoi-adopter-des-cartes-professionnelles-pour-les-depenses-de-votre-entreprise

Pourquoi adopter des cartes professionnelles pour les dépenses de votre entreprise en 2024

Les dépenses professionnelles représentent un poste important pour tout employeur. Pour une gestion efficace et un contrôle optimal des finances, la carte bancaire professionnelle se révèle être une solution idéale. Aussi appelée carte corporate, ce moyen de paiement est facile à mettre en place, elle simplifie la comptabilité et offre de nombreux avantages. Découvrez les raisons pour lesquelles choisir une carte corporate est une décision stratégique pour optimiser la gestion de vos dépenses d’entreprise.

10 min

Imputation comptable

L'imputation comptable : à chaque compte son opération

L'imputation comptable consiste à affecter un compte à une opération (achat, vente, etc.) en fonction de sa nomenclature. Concrètement, il s'agit d'affecter un ou plusieurs comptes au plan comptable de l'entreprise. Ce processus d'affectation est obligatoire pour toutes les entreprises qui tiennent une comptabilité. On fait le point.

9 min

Qu'est-ce que la pré-comptabilité ?

Qu'est-ce que la pré-comptabilité ?

La pré-comptabilité, par définition, désigne l'ensemble des étapes qui précèdent l'intervention de l'expert-comptable. Elle englobe la collecte, la récupération, le classement et l'export des documents comptables. Bien utilisée, la pré-comptabilité est un outil formidable pour l'optimisation des flux de travail internes et l'enregistrement des écritures comptables.

6 min