Bilan comptable lire

Comment lire un bilan comptable ?

Pour bien comprendre et interpréter son bilan comptable, il est important de savoir le lire. En effet, ce document financier est un véritable baromètre dont pourra se servir un dirigeant pour gérer son entreprise.

Bien que la comptabilité soit souvent perçue comme une activité de spécialiste, elle doit être correctement appréhendée par les entrepreneurs. Alors, comment lire un bilan comptable ? Libeo vous conseille.

QU’EST-CE QU’UN BILAN COMPTABLE ?

Le bilan comptable est un document financier qui permet de visualiser le patrimoine d’une entreprise à un instant T. Chaque élément y est exprimé sous une valeur financière.

Ce document, établi lors de la clôture des comptes annuels, se présente sous la forme d’un tableau à deux colonnes dans lequel on retrouve les actifs et les passifs. Ces deux colonnes sont toujours équilibrées : le passif doit être égal à l’actif.

bilan-fonctionnel

L’actif

Appelé “emplois” dans le jargon financier, l’actif concerne les investissements réalisés et les créances qu’a l’entreprise envers les tiers. Concrètement, il rassemble tout ce que l’entreprise possède (stocks, créances, immobilisation, trésorerie positive…).

Il est composé de l’actif immobilisé (en haut), de l’actif circulant (en dessous), et d’une dernière partie appelée “Comptes de régularisation”. On y retrouve les emplois permanents (ceux qui sont conservés sur une longue période par l’entreprise), les emplois temporaires (détenus moins de 12 mois) et les ressources qui ont été détruites.

Les éléments de l’actif sont classés du moins liquide au plus liquide (investissements, stocks, créances, cash).

Le passif

Aussi appelé “ressources”, le passif correspond à ce que l’entreprise doit à ses créanciers (fournisseurs, associés, partenaires…). Il comprend 3 parties :

  • Les capitaux propres ;

  • Les provisions pour risques et charges ;

  • Les dettes qui apparaissent de la plus urgente à la moins urgente.

Témoignage client : Rachel Chicheportiche, experte-comptable - chez Bewiz :

« La grande force de Libeo, c’est de permettre dans un même espace la transmission des factures et le paiement associé. » Lire la suite.

CTA paiement

POURQUOI EST-CE IMPORTANT DE SAVOIR LIRE UN BILAN COMPTABLE ?

La lecture du bilan comptable revêt une importance pour plusieurs acteurs de l’entreprise :

  • Le dirigeant : grâce à ce document financier, il peut vérifier les augmentations et les baisses de valeur sur un exercice comptable et s’assurer de l’équilibre financier. Il est capable d’analyser et de calculer le besoin en fonds de roulement (BFR), et de déterminer les répercussions de la stratégie financière mise en place.

  • Le repreneur de l’entreprise qui peut obtenir de précieuses informations sur sa notoriété et sur ses finances. Ainsi, il est capable de contrôler la santé financière de l’entreprise, de savoir ce qu’il s’est passé au préalable et d’envisager l’avenir.

  • La banque, notamment dans le cadre d’une demande de financement.

COMMENT LIRE UN BILAN COMPTABLE ?

Un bilan comptable se lit toujours de gauche à droite et de haut en bas.

La lecture globale du bilan : l’actif et le passif

Avant de vous lancer dans la lecture ligne par ligne de votre document comptable, observez-le de manière globale. Cette lecture vous permettra d’identifier les postes qui présentent une spécificité.

Commencez par l’actif qui se situe dans la partie gauche du bilan.

actif du bilan comptable

Vous y trouverez :

  • L’actif immobilisé : il s’agit des biens durables qui sont détenus par l’entreprise (véhicules, outils informatiques…) pour lesquels seront indiquées la valeur d’origine et la valeur actuelle. Cette partie est plus importante pour les entreprises de production que pour les entreprises de services ;

  • La valeur des stocks de l’entreprise : il s’agit des éléments qui ont été achetés par l’entreprise mais qu’elle n’a pas encore vendus ou utilisés ;

  • Les créances de l’entreprise : il s’agit des sommes que les tiers doivent à l’entreprise et qui n’ont pas encore été payées à la date de la clôture de l’exercice ;

  • La trésorerie.

Poursuivez par la lecture du passif situé dans la partie droite du bilan.

passif du bilan comptable

Vous y trouverez :

  • Les capitaux propres qui sont constitués des apports en capital social des associés, des résultats non distribués, des réserves, des primes d’émission ;

  • Les provisions pour risques et charges qui permettent de chiffrer les risques encourus par l’entreprise. Il s’agit d’une réserve mise de côté pour les dépenses imprévues ;

  • Les dettes que l’entreprise a envers les tiers (banque, associés, fournisseurs, état, salariés…). Il s’agit par exemple des emprunts et des apports en compte courant d’associé, des factures fournisseurs non payées au moment de la clôture de l’exercice, ou encore des dettes fiscales et sociales à payer à l’administration et aux organismes sociaux.

Interpréter son bilan

Si votre bilan présente des disponibilités faibles voire négatives, c’est une mauvaise nouvelle pour la trésorerie de votre entreprise. Elle sera impactée si vous n’obtenez pas de nouvelles entrées d’argent.

Si les créances clients sont importantes, il faut vérifier qu’il n’y a pas de risque de non-paiement. Faites attention aux clients défaillants et au volume d’activité qu’ils représentent car vous risquez de perdre ces marchés à l’avenir. Un niveau de créance élevé peut aussi être le signe d’un manque de suivi de la facturation ou d’une mauvaise gestion du service client.

Selon l’activité de votre entreprise, les stocks peuvent prendre une place importante dans l’actif du bilan. Lorsque vous avez des stocks importants, vous devez savoir comment ils sont valorisés et depuis combien de temps ils sont présents. Demandez-vous également si le volume des stocks est en concordance avec l’activité de votre entreprise. Si les produits sont en mauvais état, vous n’avez aucune chance de les vendre. De même, si vos stocks augmentent chaque année, mais que ce n’est pas le cas de votre activité, il faudra vous poser de sérieuses questions.

Lire aussi : Comment réussir à écouler ses stocks ?

Si les dettes financières sont importantes par rapport aux capitaux propres, cela signifie que votre entreprise est trop dépendante de ses partenaires financiers. Vous aurez probablement du mal à maintenir votre niveau de rentabilité.

COMPRENDRE LES RATIOS ET LES INDICATEURS FINANCIERS DU BILAN COMPTABLE

Les ratios et les indicateurs financiers permettent d’analyser plus facilement le bilan comptable. Les deux indicateurs principaux ? Le fonds de roulement et le besoin en fonds de roulement.

Le fonds de roulement (FR)

En gestion de trésorerie, le fonds de roulement distingue les ressources stables de l’actif immobilisé. Il correspond aux ressources dont l’entreprise bénéficie grâce aux associés ou grâce à son activité, et permet de financer les investissements et le BFR.

Un fonds de roulement négatif signifie que les ressources stables ne peuvent pas financer la totalité de l’actif immobilisé. La trésorerie risque d’être impactée.

A contrario, un fonds de roulement trop positif n’est pas forcément bon signe non plus. Il peut être la conséquence d’un manque d’investissements qui impactera l’activité de l’entreprise à plus ou moins long terme.

Le besoin en fonds de roulement (BFR)

Le besoin en fonds de roulement distingue les actifs des passifs à court terme. Il exprime le décalage dans le temps entre les encaissements et les décaissements.

Un BFR positif signifie que les ressources à court terme ne couvrent pas les emplois. Dans ce cas, l’entreprise doit trouver des ressources pour financer son besoin court terme, soit grâce à son fonds de roulement, soit grâce à un découvert bancaire. En règle générale, un BFR est souvent positif.

Un BFR négatif signifie que le passif court terme est plus important que les besoins de financement de l’actif circulant. Dans ce cas, il n’y a pas de besoin d’exploitation à financer. C’est souvent le cas des boulangeries et des restaurants par exemple.

Les ratios financiers

Grâce aux informations contenues dans le bilan comptable, il est possible de calculer plusieurs ratios financiers tels que :

Le bilan comptable est un document financier complexe. Si vous n’arrivez pas à le lire, faites appel à votre expert-comptable. Ce professionnel est parfaitement capable de vous aider à comprendre les chiffres qui y sont présentés.

Libeo facilite la comptabilité

Derniers articles comptabilité