bilan fonctionnel

Comment analyser et optimiser son bilan fonctionnel ?

Le bilan fonctionnel reprend les éléments d’un bilan comptable, mais présenté sous un angle différent.

Sans être obligatoire, il est fortement recommandé, car c’est un guide essentiel à l’exploitation de vos capitaux.

LE BILAN FONCTIONNEL POUR ANALYSER SON ÉQUILIBRE FINANCIER

Avoir une gestion de trésorerie optimale dans son entreprise prend du temps, mais ce n’est pas impossible ! Il vous faut tout d’abord connaître les bons indicateurs financiers et leur utilité. Nous vous donnons nos conseils pour optimiser votre gestion de trésorerie à partir du bilan fonctionnel.

Le Fonds de Roulement (FR)

Le fonds de roulement met en valeur la ligne directrice de financement de l’entreprise, c’est-à-dire ses ressources pour financer son exploitation courante. C’est une marge de sécurité pour votre entreprise qui permet de faire face aux aléas et aux instabilités financières potentielles. Vous pouvez le mettre en valeur dans un bilan.

Calculer son Fonds de Roulement (FR) :

FR = Emplois stables (les immobilisations brutes) — Ressources stables (amortissements, provisions, capitaux propres, dettes financières hors concours bancaires courants)

  • Les emplois stables représentent tous les éléments durables du patrimoine de votre entreprise, par exemple les brevets, fonds de commerce, etc.

  • Les ressources stables sont listées en haut de votre bilan comptable et comprennent le capital, le résultat, les dettes et les provisions pour charges.

Les ressources stables doivent être supérieures aux emplois stables pour dégager un excédent de liquidité qui servira à financer le BFR. Le bilan fonctionnel est un bon support pour les visualiser.

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

Le BFR est la somme nécessaire à l’entreprise pour financer son exploitation courante en attendant d’encaisser les paiements dus par ses clients.

Un besoin en fonds de roulement positif s’explique par un décalage de trésorerie entre vos encaissements et décaissements.

La principale cause de l’accroissement du BFR est le gonflement des stocks. L’augmentation de ce besoin doit être financée par de nouvelles ressources extérieures telles que : les apports ou la contraction d’un emprunt.

Au contraire, un BFR négatif s’associe à une ressource en fonds de roulement, c’est le cas des entreprises qui enregistrent leurs ventes au comptant et disposent d’un délai de règlement fournisseur (exemple : les Cafés, Hôtels, Restaurants). Il est nécessaire de faire un bilan pour s’en rendre compte.

Calcul du Besoin en Fonds de Roulement (BFR) :

BFR = Actif circulant — Passif circulant

BFR = Stocks + Créances (créances clients + autres créances) — Dettes (toutes les dettes non financières)

La Trésorerie nette disponible (TN)

La trésorerie nette est la somme d’argent dont vous disposez à court terme à un instant T. Cet un indicateur est égal à la soustraction du BFR au FR.

Calcul de la Trésorerie nette :

TN = FR — BFR

ou bien

TN = Trésorerie active (Disponibilité + VMP) — Trésorerie passive (CBC* + EENE**)

Prévoir et suivre l’évolution de votre trésorerie est indispensable, notamment à l’aide d’un plan de trésorerie qui vous permettra de suivre mois par mois vos encaissements et décaissements, et ainsi assurer une santé financière stable. Vous pouvez télécharger notre modèle de plan de trésorerie sur Excel. L’analyse de la trésorerie est naturellement essentielle pour optimiser votre bilan fonctionnel ou votre bilan comptable.

*Concours bancaires courants
**Effets escomptés non échus

Les créances clients

Pour une gestion optimale de votre trésorerie, l’objectif est de réduire vos créances clients. C’est un bon moyen pour améliorer son bilan. Les créances clients représentent les sommes dues de vos clients à la suite d’une vente qui ne seraient pas réglées au comptant.

Le droit français prévoit pour le client un délai de paiement de 45 jours maximum pour payer sa facture (60 jours dans certains cas).

Un délai des créances clients supérieur au délai des dettes fournisseurs pèsera sur votre trésorerie et influera votre bilan fonctionnel.

Si vos créances clients aggravent votre trésorerie, une solution s’offre aux entreprises : l’affacturage. Votre entreprise soumet tout ou partie des créances clients à un organisme extérieur telle une banque.

Les dettes fournisseurs

La dette fournisseur est un engagement vis-à-vis de vos fournisseurs. Elle est la somme d’argent due à vos créanciers. Le délai de paiement fournisseurs doit être comparé au délai de paiement clients. Assurez-vous que votre délai de paiement fournisseurs soit inférieur à celui du délai de vos créances clients, afin de ne pas vous retrouver avec une trésorerie limitée. Une bonne base de trésorerie est fondamentale pour maintenir votre capacité d’investissement dans l’avenir de votre société par exemple. Cela se verra dans votre bilan comptable.

À savoir :

  • En réglant votre fournisseur sans attendre, vous pourriez bénéficier d’un escompte.

  • Si vous rencontrez des difficultés à honorer vos dettes fournisseurs, demandez à allonger les délais de règlement proposés en amont de la signature du devis.

OPTIMISER SON BILAN FONCTIONNEL EN 3 ÉTAPES

#Étape 1 : Équilibrer ses stocks

Les stocks surviennent dans le cycle d’exploitation, ce pourquoi on les retrouve dans l’actif circulant d’exploitation du bilan fonctionnel.

L’enjeu pour une entreprise est de connaître quelle quantité commander, et à quelle date, pour atteindre le parfait équilibre : pouvoir à la fois répondre à la demande client et avoir un coût de stockage faible, car les stocks augmentent le BFR.

Surstockage et sous-stockage sont à éviter pour votre bilan fonctionnel. Le sous-stockage a pour répercussion une insatisfaction de votre clientèle, car vous ne réussirez pas à répondre à la demande. Un surstockage entraîne une augmentation des charges fixes et variables (par exemple : location d’espaces supplémentaires).

Est-ce qu’il y a un modèle idéal à suivre ? Non, la gestion des stocks dépend de votre secteur d’activité, de la structure de votre financement et de l’environnement macro-économique. Il faut comprendre les enjeux qu’exercent vos stocks sur votre bilan fonctionnel afin de trouver l’équilibre qui correspond au mieux à votre exploitation.

Lire aussi : 10 conseils pour optimiser au mieux la gestion de vos stocks

#Étape 2 : Attention aux retards de paiement

Les retards de paiement influent sur la trésorerie nette de votre bilan fonctionnel, à savoir que 25 % des défaillances d’entreprises seraient dues à des retards de paiement.

Trois astuces pour améliorer les retards de paiements :

  • Construisez une relation de confiance avec vos clients : une bonne entente peut diminuer les risques d’impayés et de tensions sur votre comptabilité.

  • Connaître son client : si vous savez qu’un de vos potentiels clients aura tendance à payer au-delà du nombre de jours requis, imposez-lui de régler tout ou une partie du bien/service au comptant. Tentez aussi de vous renseigner sur la réputation de vos nouveaux clients afin de pouvoir anticiper les modes de règlement que vous pourrez leur proposer et vous assurer qu’ils aient bien toutes les ressources nécessaires.

  • Lisez notre article pour faire respecter vos délais de paiement et vous protéger des mauvais payeurs.

Peu importe la taille de votre entreprise, vous ne pouvez pas vous permettre un décalage de trésorerie qui mettrait en péril votre exploitation. Cela se visualise sur le bilan fonctionnel. Vous pouvez également demander conseil à votre comptable pour vous assurer que cela n’arrive pas.

#Étape 3 : Construire un plan de trésorerie prévisionnel

En plus de l’élaboration de votre bilan fonctionnel, nous vous conseillons de construire un plan de trésorerie prévisionnel. Ce tableau n’est pas non plus un document obligatoire, mais c’est une des ressources importantes qu’il est conseillé de structurer. Le plan de trésorerie présente plusieurs avantages, il vous permet de vérifier votre rentabilité financière chaque mois. Comme son nom l’indique, c’est un document prévisionnel, il évalue les futures dépenses (investissements à venir par exemple) et recettes à court terme de votre entreprise.

Il est essentiel de mettre à jour votre plan de trésorerie chaque semaine en actualisant les recettes et les dépenses. Auquel cas, cette analyse financière perdra toute son utilité. Vous pourrez ensuite faire un bilan.

N’hésitez pas à élaborer plusieurs projections de trésorerie. En instaurant différents scénarios, vous vous apercevrez de la solidité de votre trésorerie et anticiperez les risques qu’elle coure.

L’équilibre de vos indicateurs financiers ainsi qu’une analyse du bilan fonctionnel intelligente sont des éléments majeurs pour assurer la santé de votre comptabilité et par conséquent, la pérennité de votre entreprise.

Découvrez également d’autres articles sur notre site, en lien avec la gestion financière de votre entreprise :

Libeo est le moyen étonnamment simple de centraliser vos factures, de les payer et de vous faire payer. Pour toutes les entreprises.