expert-comptable commerçant

Un commerçant a t-il besoin d'un expert-comptable ?

En tant que commerçant(e), vous pourriez penser qu'un expert-comptable ne vous sera utile qu'en cas de problèmes majeurs. Or, ce n'est pas le cas. Autrement, ce serait la fin des experts-comptables. Même si votre boutique ne traite pas des volumes de transactions démesurés, faire appel à un expert-comptable vous simplifie grandement la tâche.

Comprendre les informations comptables de base et tenir vos comptes à jour

Lorsqu’il s’agit de comptabilité, beaucoup de professionnels pensent qu’ils peuvent s’en occuper eux-mêmes. Les petites entreprises notamment, estiment qu’elles n’ont pas forcément besoin d’un comptable. Malheureusement, en gérant eux-mêmes la comptabilité de leur activité, beaucoup de commerçants finissent par commettre des erreurs qui peuvent leur coûter cher. Et pour cause, ce n’est tout le monde qui peut être expert-comptable.

Les obligations comptables du commerçant

Comme tous les professionnels, les commerçants sont tenus à un certain nombre d’obligations comptables. Et ce quelle que soit la structure juridique de leur entreprise (SAS, SARL, SASU, micro-entreprise, etc.) Pour beaucoup d’entre eux, la difficulté réside dans le manque de transparence et la difficulté de tenir des registres précis :

  • Comptabiliser les écritures du grand livre ;

  • Enregistrer, de façon chronologique, les mouvements du patrimoine de l’entreprise

  • Effectuer le rapprochement des comptes bancaires

  • Conserver les documents comptables dans les délais prescrits par l’administration ;

  • Établir les comptes annuels à chaque fin d’exercice comptable ;

  • Procéder à un inventaire, au moins une fois par an.

  • Générer des bilans, des comptes de résultat et des tableaux de flux de trésorerie.

  • Détenir un compte bancaire professionnel dans une banque agréée.

La complexité de l’information comptable est aggravée par le fait que, pris par la gestion de leur activité, de nombreux commerçants ne tiennent pas toujours leur comptabilité à jour, ou pas correctement.

Par exemple, si un commerçant ne fait pas attention à sa trésorerie, cela va impacter les paiements de ses clients ou fournisseurs. Il peut également oublier le paiement des impôts ou d’autres dépenses, ce qui peut lui causer des problèmes supplémentaires. C’est le rôle d’un expert-comptable de veiller à la bonne tenue des comptes, et de conseiller le dirigeant au quotidien.

commerçants, intégrez libeo à votre comptabilité

Les commerçants et leurs fournisseurs sont sur Libeo : on s'occupe du paiement de vos factures, de centraliser vos documents et de la saisie des données dans la comptabilité !

Demander une démo

Effectuer le rapprochement bancaire et le lettrage des comptes

Habituellement, la personne qui s’occupe des comptes créditeurs ou débiteurs effectue également le rapprochement bancaire et le lettrage des comptes. Si cette personne n’est pas expert-comptable, il est probable qu’elle commette des erreurs. Ce faisant, non seulement vous mettez en péril votre trésorerie, mais vous omettez des déductions fiscales qui pourraient vous faire économiser de l’argent.

Un expert-comptable peut vous aider à rapprocher vos comptes en comparant les montants figurant sur vos relevés bancaires avec ceux de vos documents comptables pour la même période. En cas de divergence, il peut vous aider à comprendre ce qui s’est passé, pourquoi et comment y remédier pour que cela ne se reproduise pas.

Optimiser sa trésorerie grâce au rapprochement bancaire

Préparer la saison fiscale et la clôture des comptes

En tant que professionnel de la vente, vous savez bien sûr combien il est important de tenir des registres précis en vue de la saison fiscale. Pour rappel, il s’agit de la période de l’année (généralement de janvier à mai) pendant laquelle les entreprises et les cabinets d’expertise-comptable doivent faire le bilan comptable de l’exercice écoulé. C’est aussi le moment où elles doivent transmettre leurs déclarations fiscales :

  • L’impôt sur les sociétés/sur le revenu

  • La CVAE

  • La DSN

  • Le prélèvement à la source

  • La taxe sur les salaires (le cas échéant)

  • La déclaration de TVA, etc.

Une période dense, compliquée, qui requiert une planification minutieuse. Un expert-comptable peut vous aider à organiser tous vos états financiers, bilans comptables et comptes de résultat, de sorte qu’ils soient prêts au moment d’envoyer les déclarations.

Loin de se limiter à une fonction déclarative, la mission de l’expert-comptable consiste aussi à réduire la charge fiscale de l’entreprise. Grâce à ses notions en fiscalité, votre expert-comptable sera en mesure de tirer parti des déductions ou des crédits d’impôt et de vous conseiller sur la manière de structurer votre entreprise pour optimiser votre fiscalité.

De plus, le fait d’avoir un comptable professionnel sous la main signifie que, chaque année, au moment de préparer vos déclarations, vous pourrez consacrer votre temps à votre activité.

L’une des tâches les plus importantes qu’un commerçant oit accomplir avant la fin de l’année est la clôture de ses livres. Il s’agit de s’assurer que tout ce qui figure dans ses livres comptables correspond à ce qui est indiqué sur ses relevés bancaires et ses documents financiers. C’est ce qu’on appelle la réconciliation comptable.

Là encore, c’est le rôle d’un expert-comptable d’aider à clôturer vos comptes à la fin de chaque année fiscale.

Comment bien préparer sa première période fiscale ?

Libeo, trait d’union entre les commerçants et leurs experts-comptables

Les problèmes de comptabilité sont courants dans le secteur du commerce de détail, du fait des nombreuses variables qui interviennent dans le processus d’inventaire, depuis l’achat et la réception des marchandises jusqu’à la fixation des prix et la vente. Le temps du propriétaire du magasin étant limité, c’est dans son intérêt d’automatiser un maximum de processus, à commencer par la gestion des factures fournisseurs.

L’approche traditionnelle (facture papier, saisie manuelle dans la comptabilité) est non seulement inefficace, mais pose en plus bon nombre de problèmes : erreurs de saisie, perte de documents, coûts de traitement élevés, temps perdu à récupérer, trier et classer les factures, etc.

En déployant une solution de dématérialisation des factures, le commerçant élimine les étapes inutiles et rationalise son flux de travail :

  • Dématérialisation et centralisation

  • Import en masse de factures

  • Saisie automatisée des données

  • Rappel des dates d’échéances

  • Toutes les factures classées et accessibles selon les droits

  • Gestion des rôles et des droits

Mais surtout, les utilisateurs de Libeo bénéficient d’un accès expert-comptable depuis leur espace. Cette gestion collaborative des finances

Ce n’est qu’une des façons dont la facturation dématérialisée contribue à faciliter la vie des commerçants d’aujourd’hui !

Marcel Nakam, directeur général de Jonak, parle de libeo

"Chez Jonak, traditionnellement, le vendredi était "le jour de la paie". Aujourd'hui, toutes les factures sont déjà collectées le vendredi, il suffit d'aller sur le compte Libeo et d'appuyer sur un bouton pour valider."

Voir le témoignage

Foire aux questions ?

Comment devenir expert-comptable en étant comptable ?

Bien que leurs missions se ressemblent, comptable et expert-comptable sont deux professions différentes. Pour passer du statut de comptable à celui d’expert-comptable, il faut obtenir ces trois diplômes :

  • Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) à Bac+3

  • Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG) à Bac+5

  • Le Diplôme d’Expertise Comptable (DEC) à Bac+8

Ensuite, les candidats doivent justifier de trois années de stage en cabinet d’expertise-comptable, rédiger un mémoire et préparer une soutenance. Enfin, ils sont tenus de respecter le référentiel normatif expert-comptable, dicté par l’Ordre des Experts-Comptables, l’institution qui assure la représentation, le développement et le contrôle de la profession d’expert-comptable.

Comment devenir expert-comptable indépendant ?

En lisant notre article dédié : Comment se lancer en tant qu’expert-comptable indépendant ?

Un expert-comptable exerce-t-il une activité civile ou commerciale ?

Un expert-comptable inscrit à l’ordre ne peut pas exercer une activité commerciale, conformément à l’article 22 de l’ordonnance n° 45-2138 du 19 septembre 1945.

Derniers articles retail